Société

Le cycle menstruel est un cycle biologique naturel. Pourtant, il est encore considéré comme un sujet tabou dans de nombreux pays, en particulier Madagascar. La survenue des règles provoque même le fait que les jeunes filles sèchent les cours ou abandonnent même leurs études, et ce pour diverses raisons : d'abord la honte, puis la méconnaissance et le non-accès aux produits d'hygiène menstruelle et aux structures sanitaires adaptées.
Une initiative saluée par le Président de la République Andry Rajoelina. La seconde édition de la caravane de santé de cette année 2023 a été lancée officiellement hier au stade Barea, Mahamasina par le couple présidentiel, en présence de diverses autorités et de représentants des partenaires. Depuis sa tenue en 2019, cette caravane médicale propose de multiples prestations sanitaires gratuites pendant des jours. Plusieurs milliers de bénéficiaires en sont enregistrés à chaque édition. Durant la dernière caravane « Sarobidy ny aiko » en date du 27 février au 8 mars dernier dans la Région d’Analamanga, notamment dans la Capitale, 48.188 …
En quatre années de lutte contre le banditisme à travers le pays, la Police a dressé un bilan de ses actions jusqu'en 2022. Ces dernières ont donné des résultats pour endiguer les infractions, toutes catégories confondues. Car en l'espace de quatre ans, ces actions de la Police ont permis l'arrestation de 1442 individus mais aussi l'élimination de 255 bandits. Mais la plus remarquable, c'est la délivrance de 54 otages des griffes de leurs ravisseurs, depuis. Cependant, en dépit de ces résultats, la Police semble peiner à démêler l'échevau de deux cas d'homicide survenus ces derniers mois dans la Capitale. L'un…
Un total engouement. C’est ce que l’on peut qualifier la journée d’hier consacrée à la reprise de la ligne de chemin de fer reliant Moramanga et Toamasina (TCE). Ainsi, la société Madarail a tenu ses promesses en rétablissant les voyages en train sur les lignes ferroviaires malagasy.Après le MCE, le 26 mai dernier, c’est au tour de la TCE de reprend le chemin des rails. Cela a fait le bonheur des habitants qui ont espéré le retour du train. Lors du premier voyage hier, les wagons étaient pleins à craquer et nombreux sont ceux qui ont dû attendre le prochain…
7 jeunes femmes se plaignent maintenant de n'avoir plus un sou. Pire, elles viennent de régions, donc loin de la Capitale. Cette affaire s'est produite à Talatavolonondry où est domiciliée la passeuse et y accueille les candidates au départ pour le Canada. En cause, ces jeunes personnes s'étaient fait simplement avoir par cette arnaqueuse qui leur a promis un travail au Canada. Et cette dernière a réussi à soutirer 10 millions d'ariary à toutes ces filles, pour un soi-disant besoin de finalisation de leurs formalités de départ. Or, rien n'y fit.
Issues de plusieurs catégories. 23 nouvelles aires protégées (AP) sont actuellement en cours de création à Madagascar. Celles-ci se composent d'aires protégées terrestres, marines ou les deux à la fois. Certaines d'entre elles sont des réserves naturelles intégrales, et d'autres sont des parcs nationaux ou naturels. A cela s'ajoutent les monuments naturels, les réserves spéciales, les paysages harmonieux protégés ou encore les réserves de ressources naturelles. Ces 23 AP en cours de création s'ajoutent aux 125 déjà existantes sur décret. Elles s'étendent sur une surface totale de 9.922.565 ha, selon les informations émanant du ministère de l'Environnement et du Développement…
 « Je vous le dis en vérité : toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites », Mathieu 25 : 40. C'est avec ce verset biblique écrit par Mathieu que l'association « Andry sy Fototra ho an'ny Fampandrosoana » (AFF) a célébré son 5ème anniversaire. La cérémonie a été ouverte, hier, par une messe qui s'est tenue à la Cathédrale de l'Immaculée Conception d'Andohalo. Le culte a été présidé par le Révérend Père Rakotojaona Jacques Berthieu. Lui d'encourager ladite association dans ses…

Fil infos

  • Affaire Brigitte R. contre Lôla Rasoamaharo - Le verdict pour le 13 juin prochain
  • Transport urbain - Madagascar en avance sur son temps
  • Lynchage barbare - Un commanditaire et des chefs Fokontany parmi les suspects
  • Programme présidentiel - Siteny R., un invétéré copieur 
  • Embraer - L’acquisition de Madagascar Airlines scellée
  • Echange de tirs à Anosibe - Un agresseur tué, un policier blessé
  • Maroantsetra et Mananara-Avaratra - Bientôt la 24e Région
  • 63e anniversaire de l’indépendance - Le Président invite les citoyens à hisser le drapeau
  • Jeune femme tuée par un véhicule fou - Le chauffard recherché
  • Décentralisation - 30 millions d’ariary de subventions par Commune en 2022
Pub droite 1

Editorial

  • Ultra-sensibles
    Le riz et la vanille, deux grandes stars, en bien et en mal, de la Grande île. Deux grands produits hautement et éminemment politiques notamment en cette période chaude pré-électorale. Et les candidats potentiels, encore non-déclarés, s’affrontent autour de ces sujets ultra-sensibles.Le riz, produit de consommation alimentaire par excellence des Malagasy, qu’ils soient du sud ou du nord, de l’est ou de l’ouest. Tout malagasy, du commun des mortels, prend le riz pour repas quotidien trois fois par jour. Etant donné l’insuffisance chronique de la production rizicole qui colle à la peau du pays, le pain le supplante peu à peu. Mais le riz reste le plat quotidien préféré des Malagasy qui se respectent. Il est très difficile au Malagasy lambda de s’en débarrasser. Par la force des choses, ce produit de « luxe », un sujet aux enjeux ultra-sensibles, devient un instrument dangereux que des politiciens n’hésitent point à…

A bout portant

AutoDiff