Société

Des améliorations constatées entre 2016 et 2021. Les résultats de la deuxième enquête sur les indicateurs de prestation de services en Tsiafahy, Antsahadinta, Bongatsara, Antanetikely, Ambohijoky, Alatsinainy Ambazaha, Ampahitrosy, Soalandy, Ampanefy, Soavina, Anosizato-Est, Ampitatatika, Ambahavahaditokana, Fenoarivo, Itaosy, Ambohitrimanjaka, Fiadanana, Ampangabe.
Des améliorations constatées entre 2016 et 2021. Les résultats de la deuxième enquête sur les indicateurs de prestation de services en éducation (IPS), menée auprès de 800 établissements scolaires, les ont révélées. Il s'agit d'une des initiatives de collecte de données conduits par le Gouvernement malagasy. A cela s'ajoute le premier « Tableau de bord mondial des politiques de l'éducation », mis en œuvre en 2021 sur un échantillon de 200 écoles. Les enquêtes ont touché à la fois les élèves et les enseignants.
Répartis dans plusieurs pays. Depuis 2018, 87 étudiants malagasy ont reçu des bourses d’excellence octroyés par l’ONG mauricienne « Human Welfare League » (HWL) à travers l’Institut culturel et social « Al- Ghazali ». Ces boursiers, bacheliers au départ, suivent actuellement leurs études en Zambie, Tanzanie, Turquie, Maroc, Canada, Belgique, etc. « Ces étudiants malagasy boursiers se démarquent, si l’on tient compte des retours positifs venant de leurs pays d’accueil. Ils obtiennent des meilleures notes et reçoivent des bons points grâce à leurs comportements et s’investissent dans les études. La plupart d’entre eux se classe dans le top 10 de…

Mahajanga - Le prix des fruits et légumes s’envole

Publié le mercredi, 25 janvier 2023
Les fruits et légumes sont devenus des denrées rares et quasi introuvables dans la ville des fleurs. Déjà des produits de luxe en temps normal, les tomates et autres carottes ont connu une hausse de prix sans précédent, en un clin d’œil, à cause de la coupure de la RN°4 et des autres axes desservant Mahajanga.En effet, la ville se ravitaille en produits maraîchers des Districts et Communes voisines, et même dans d’autres régions. Mais à cause de la tempête tropicale Cheneso, la plupart des routes rejoignant les localités productrices sont actuellement impraticables ou même sous les eaux.Au Bazar be…
La tempête tropicale Cheneso est sortie en mer lundi dernier, au grand soulagement pour Madagascar qui vient de subir de nombreux dégâts humains, matériels et des inondations conséquentes. En ce moment, son évolution est suivie de près par le service météo malagasy. A peine sorti en mer, il est redevenu une dépression tropicale, alors que la veille, ce système était en train de se désagréger. Dans le relevé météorologique du 24 juin à 16h, son retour sur les côtes malagasy est écarté. Cependant, les Régions de Menabe et Atsimo-Andrefana ont reçu un avis d’alerte « verte », synonyme d’avertissement.Cheneso évolue…
Le nombre de victimes de la forte tempête tropicale Cheneso dans le pays ne cesse d'augmenter. Selon le bilan provisoire du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) en date du 24 janvier à 16h 30, 7 personnes sont décédées dont un enfant d'un an et demi, lors de l'évacuation des habitants à Ambalamanasy II, Région de Sava et un élève de la classe de T3 de l'Ecole primaire publique (EPP) d’Ambodiketsa Sud, Brieville, Région de Betsiboka, suite à l'effondrement d'une maison. Son père a été sain et sauf. 14 personnes sont portées disparues dont une à…
Un avion Piper PA28 de la compagnie privée Aéromarine, immatriculé 5R AAR a fait un crash dans une zone de pinèdes, située entre le Fokontany d’Andasibe Bemasoandro et celui de Sahanindingana, dans l’Ouest de la Commune rurale d’ Andilanatoby, District d’Ambatondrazaka, vers 8h40 hier matin. Le monomoteur a décollé de l’aéroport d’Ivato pour mettre le cap sur Mananara, selon l’information. Le pilote, un homme de 25 ans, répondant au nom de Landry Razanajafy n’a pas survécu à cet accident dont la cause n’a pas été encore élucidée. Son corps déchiqueté sinon démembré a été ramassé près de l’appareil qui n’était…

Fil infos

  • Élection - L’Antoko Hiaraka Isika recadre l’Opposition
  • Gestion des risques et des catastrophes - Un centre national pour gérer les réponses d'urgence
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés d’Ankaboka et de Marovoay - « Nous allons nous entraider »
  • Jean-Claude de l'Estrac - « Madagascar était l'eldorado de l'océan Indien… »
  •  Velirano présidentiel - Le projet « Téléphérique » va bon train !
  • Economie bleue - Maroc apprend de Madagascar
  • Lutte anti-corruption - « Madagascar a fait un bond de 16 places depuis 2019 »
  • Vakinankaratra - Le voyage en immersion pour relancer le tourisme
  • Îles Eparses  - Le SECES écarte toute idée de cogestion 
  • Mobile money - Les systèmes d’arnaque se diversifient

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la haute trahison !
    Ketakandriana Rafitoson remet de fait en cause l’appartenance des Iles Eparses dans le giron de la République Malagasy. En effet, la directrice pays de l’ONG Transparency International Initiative Madagakasikara (IT-IM) fustige la cause nationale. Elle défend ouvertement la position de la France selon laquelle ces petites îles font partie intégrante du territoire français. La directrice pays de l’IT – IM, au cours d’une interview accordée au quotidien français « Le Monde », à l’entame de l’année nouvelle 2023, portant sur plusieurs sujets touchant les relations entre les deux pays, Madagasikara et la France, émit un avis pour le moins controversé concernant la revendication des Malagasy en vue de la restitution des îles Eparses au sein du territoire de la République Malagasy. Ketakandriana Rafitoson prend le contre-pied de Madagascar « je m’interroge sur les liens qui nous unit à ces îles. Ce sont des terres inconnues par nous auxquelles nous ne…

A bout portant

AutoDiff