Société

Une semaine restante. En espace de 29 jours, la Direction du programme de vaccination élargie (DPVE) auprès du ministère de la Santé publique a immunisé 86 063 personnes contre la Covid-19, tout cela avec 91 510 doses utilisées du vaccin Covishield, la version indienne d'AstraZeneca. 52 234 parmi ces personnes ont reçu leur première dose au cours de ces 10 derniers jours. Donc, en plus des individus vaccinés hier, mais dont le nombre n'a pas été encore communiqué, Madagascar compte environ 90 000 doses déjà administrées parmi les 250 000 livrées à travers le programme Covax. Depuis le 31 mai…
Un ancien DAF et un ancien directeur de formation au sein du ministère du Tourisme ont comparu à la Cour criminelle ordinaire (CCO) du Pôle anti-corruption ou PAC des 67Ha pour affaire de détournement, ou plutôt tentative de détournement de deniers publics mais aussi d’abus de fonction et complicité.
Une hausse de 12,45% par rapport à l’année dernière. 184 863 candidats se sont inscrits pour passer l’examen du Baccalauréat de cette année, selon les statistiques émanant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES). « L’on note 20 467 candidats de plus par rapport à 2020 durant lequel 164 396 élèves se sont inscrits à la session.
22 ambulances, 1200 concentrateurs d'oxygène, plus de 6000 lits d'hôpitaux dont 2000 distribués, plus de 1.000.000.000 de surblouses, plus de 800.000 masques FFP2 et d'autres équipements de Protection individuelles ainsi que 25 radiographies numériques, 130 respirateurs, plus de 1000 bouteilles d'oxygène, des milliards de médicaments.

LA UNE DU 10 JUIN 2021

Publié le mercredi, 09 juin 2021
3 milliards d’ariary pour financer la réfection et construction d’infrastructures routières dans la Commune urbaine d’Antananarivo. A l’issue de la session extraordinaire du conseil municipal, du lundi au mercredi dernier, le Fonds routier a investi dans l’entretien des routes de la Capitale. Ce projet concerne 5 axes, selon le président de la commission de gestion du budget au sein du conseil municipal, Rakotomanana Franck. Il s’agit de l’axe 1 : Ambohipo menant vers Ambolokandrina et Ankatso, axe 2 : Anosibe jusqu’à Ilanivato, axe 3 : Ankasina 67ha menant vers la route Bagdad jusqu’à Ambodin’Isotry, axe 4 : Mausolée jusqu’à Farafaty…
Deux (2) milliards d'ariary. Tel est le montant du financement accordé par la Suisse pour la mise en œuvre de projets d'alimentation en eau dans le Sud de Madagascar. Parmi les travaux en vue pour ce faire figure la construction d'un pipeline de 7 Km du côté de Marolinta, dans la Région d'Androy. « Des inspections ont eu lieu au préalable, entre autres pour identifier les sources et les travaux à entreprendre. Le début des travaux de construction, sur le plateau de Marolinta et de Mahafaly, est prévu pour le 1er août prochain et ce pendant 12 mois », informe…

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff