Société

Le 13 mars dernier, les hommes de la section de recherche criminelle de la Gendarmerie ont jeté trois individus dans leurs filets à Anosibe Angarangarana. Motif : Détention et surtout transaction de fausses coupures de banque d’une valeur numéraire de 7 millions d’ariary.Après la phase de l’enquête préliminaire, puis le récent déferrement de l’affaire au Parquet, les trois larrons furent finalement placés en détention provisoire à la maison de force à Tsiafahy.L’enquête a révélé que les concernés avaient déjà mis en circulation 3 millions d’ariary de ces fausses coupures avant que les Forces de l’ordre ne les surprennent avec ces…
La situation météorologique de ces trois prochains jours se définit par un flux variable localement instable. Plus de précipitations sont attendues sur la partie Est de Madagascar. A cela s’ajoutent les pluies sur les Hautes terres, sur la moitié nord de l'île, ainsi que sur la partie continentale d'Atsimo Andrefana. Le temps ne sera pas par contre sec sur les Hautes terres qu’à partir du dimanche. Ce jour, des pluies voire des averses orageuses sont prévues avec une température minimale de 14° Celsius et maximale de 35° Celsius. Demain, un temps sec sur le littoral ouest et sur la moitié…
Hier, le Pôle anti-corruption (PAC) des 67Ha a jugé une affaire concernant un pseudo-envoi de jeunes femmes, originaires du nord du pays, pour travailler à Dubaï. Le procureur n’a pas hésité à qualifier l’affaire de trafic d’êtres humains transformée en une arnaque pure et simple. Dans le box des accusés, une jeune passeuse et l’ex- chef fokontany d’un quartier se trouvant dans le 7e Arrondissement de la Capitale. Au terme des débats assez houleux, la présidente de la Cour annonce la sentence : deux ans d’emprisonnement ferme pour la passeuse qui doit payer également une amende de 2 millions d’ariary.…
De l’importateur aux détaillants. Le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) vérifie tous les circuits de distribution afin de connaître les profiteurs. En effet, le prix du riz a augmenté soudainement depuis le week-end dernier. Les consommateurs se plaignent d’une hausse allant de 100 à 500 ariary en espace de deux jours. Le Gouvernement, soucieux de la vie sociale de la population, est intolérant face à cette situation. Il faut noter que la ministre de tutelle Lantosoa Rakotomalala s’est déjà entretenue avec les importateurs, lundi dernier. D’après les constats, les stocks des produits importés restent encore suffisants…
Un projet révolutionnaire pour Madagascar. Afin de réinstaurer la confiance envers l’administration publique et réduire l’écart entre les administrés et l'administration, le ministère de la Communication et de la Culture (MCC) vient de mettre en œuvre un projet baptisé « Ivotoro » ou « IVOn-toerana ho an’ny TOROhay ». Les problèmes des citoyens dont la demande d'information vont être résolus grâce à l’opérationnalisation d’un centre d’information administrative et d’orientation. L’Etat va se rapprocher des usagers par l’accès téléphonique en recueillant et en traitant les informations qui les intéressent. Il suffit de contacter une ligne verte pour avoir des réponses grâce…
Quelques jours après la descente effectuée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat au marché d’Anosibe, les grossistes osent encore augmenter le prix du riz. Ainsi, depuis la fin de cette semaine, la plupart des ménages se plaignent de cette hausse, évaluée entre 100 à 500 ariary par kilo. Au niveau des grossistes, le kilo du « Makalioka » blanc varie entre 2 000 et 2 100 ariary, s’il est de 1 800 à 1 900 ariary la semaine dernière, tandis que le kilo du « Vary gasy » coûte entre 1 760 et 2 000 ariary…
En action. Après avoir distribué des savons lors de la remise officielle des Rakibolana au gymnase Mahamasina vendredi dernier pour prévenir de la Covid-19, l’association Fitia sous l‘égide de la Première Dame Mialy Rajoelina monte à la vitesse supérieure. En collaboration avec le Ministère de la Santé Publique (MSP) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnel (MENETP), une campagne de sensibilisation des élèves inscrits auprès des Ecoles Primaire publiques (EPP) et des Collèges d’Enseignement Général (CEG) situés dans la capitale est actuellement programmée. Cette semaine, 4…

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff