Economie

Baolai - Embarras du choix d’articles neufs

Publié le jeudi, 26 août 2021
Dans le secteur commercial à Madagascar, nombreux sont les grands magasins qui renouvellent leurs offres pour mieux appréhender le marché. Dans cette optique, un nouvel arrivage d'articles en électroménager de premier choix est disponible auprès de la société « Baolai ». L’on peut notamment citer les lasers tv 100 pouces, les Smart tv et télé led, disponibles entre 22 et 85 pouces (tous garantis 12 mois), les climatiseurs portatifs, les téléphones mobiles, les panneaux solaires mono et polychristalline, les fers à lisser (pour cheveux), les réfrigérateurs, les cuisinières à gaz et électriques, les amplificateurs, les machines à laver,…
Imposition. Le ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation, Edgard Razafindravahy a annoncé, hier à Antaninarenina la mise en place de prix de référence pour les principaux produits de première nécessité (PPN) compris dans un « panier ménagère », notamment l'huile alimentaire, le sucre, la farine ainsi que le riz.
Panorama de l’état du financement de l’économie malagasy en particulier et de l’économie africaine en général. C’est ce qu’a dressé, hier, Thierry Rajaona, président du Groupement des entreprises de Madagascar (GEM), à l’occasion de la Rencontre des entrepreneurs francophones (REF) dans le cadre de l’évènement organisé par le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) qui se tient présentement à Paris. Evènement durant lequel ce responsable tient lieu de chef de délégation représentant le secteur privé malagasy face aux entreprises de France. « Nos économies sont sous-financées en règle générale. Quand on considère les pays africains, francophones en particulier, le ratio…
Dématérialisation effective. Le système de paiement des obligations fiscales via « mobile money » vient d'être étendu à travers toute la Grande île. Désormais, les contribuables peuvent choisir de ne pas venir physiquement au niveau des centres fiscaux pour payer leurs impôts et de tout simplement régler leurs obligations par transfert d'argent à partir de leur téléphone portable.
Marché en déclin, dévaluation des devises, problèmes d’approvisionnement ou encore faible pouvoir d’achat des consommateurs locaux. Autant de raisons avancées par les responsables dans un communiqué annonçant le départ de l’enseigne emblématique de la grande distribution qui quittera définitivement la Grande- île ainsi que l’Ouganda.Selon le FinancialAfrik, Shoprite a annoncé ce lundi 23 août, qu’elle se retirait de l’Ouganda et de Madagascar après deux décennies d’activités. Présente depuis 2000 en Ouganda où il exploite cinq magasins, et depuis 2002 à Madagascar où il détient 10 magasins, Shoprite quitte ainsi la Grande île de la même manière qu’elle a quitté le…
Travail saisonnier, contrat à durée déterminée ou encore intérim. Ils sont nombreux à travailler dans le secteur touristique avec des contrats de ce type dès lors que la haute saison arrive comme à cette époque de l’année. Effectivement, avec le contexte actuel de crise sanitaire, les opérateurs, qui sont déjà dans une situation financière compliquée, sont souvent obligés de restreindre l’embauche à travers ces emplois saisonniers.
Une rentrée prévue en septembre. Pour sa première promotion, l’Institut d’excellence culinaire Guillaume Gomez accueillera 48 jeunes, intégralement pris en charge. Placé en plein cœur du village de Père Pedro situé à Andralanitra, ce centre formera les jeunes défavorisés en art culinaire mais aussi en langue française afin de faciliter leur entrée sur le marché de l’emploi.

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff