Nos archives web

Activités au ralenti, diminution de la production. La pandémie touche de plein fouet l'économie de Madagascar. Les opérateurs économiques se plaignent de la baisse considérable de leur chiffre d'affaires et l'absence de trésorerie. Ils ont alors demandé une annulation du paiement des impôts cette année. Mais au lieu de le supprimer, le Gouvernement a prolongé l'échéance. D'abord au 15 mai pour l'impôt synthétique et au 15 juin pour l'impôt sur les revenus. Puis, toutes les dates sont reportées au 15 août à l'issue de la rencontre entre les membres du Gouvernement et le secteur privé. Malgré les dispositions prises, les opérateurs privés lancent encore des cris de détresse.

Des sommes supplémentaires prélevées. Face à la propagation de la pandémie de coronavirus à Madagascar et suivant les directives du Président de la République, l'Association des professionnels des banques de Madagascar (APBM) a mis en place des dispositifs afin d'accompagner les clients durant cette crise sanitaire. Elle a donc été décidé que les particuliers pourront bénéficier de différés de remboursement d'échéances en principal et intérêts, et ce jusqu'à trois à six mois selon les cas. Toutefois, aujourd'hui, des clients se plaignent des mesures appliquées par certaines banques et institutions financières. « J'ai effectué un prêt auprès d'une banque primaire pour l'achat de quelques matériels pour mon atelier.

Le nouveau gouverneur de la Région de Diana, Daodo Arona Marisiky vient de prendre officiellement fonction. La cérémonie dans ce sens s’est tenue, avant – hier, à Antsiranana en présence du Président Andry Rajoelina et son épouse. Nommé en Conseil des ministres le 23 juillet dernier – au même titre que les gouverneurs de Boeny et d’Analanjirofo – le nouvel homme fort de la Diana est un natif d’Antsiranana. En s’adressant au Chef de l’Etat, il a promis d’honorer la responsabilité qui lui a été confiée. « Je suis né ici, j’ai grandi ici, et j’ai étudié ici même. Aujourd’hui, je suis prêt à développer la Région en retour », a assuré le nouveau gouverneur qui affirme avoir aspiré à une telle fonction depuis longtemps. Il met en tête de ses priorités la lutte contre la Covid-19, la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance et la sécurité. Il a d’ores et déjà appelé à la solidarité de toute la population afin de se tourner ensemble vers le développement.

 

La majorité des médicaments concernés. Récemment, une plateforme du suivi de l’inflation a dénoncé la hausse vertigineuse du prix des médicaments dans les pharmacies, notamment ceux prescrits pour la prévention et le traitement du coronavirus. La vitamine C et le magnésium en sont au premier plan, avec une hausse jusqu’à 75%, d’après toujours cette plateforme. A l’exemple de la vitamine C, très recommandée par les médecins pour la prévention et le traitement du Covid-19, le prix d’une plaquette varie entre 1 600 et 4 500 ariary, selon les marques disponibles allant de la générique au spécifique. Pour le magné B6, une boîte se vend en ce moment entre 11 000 et 12 000 ariary, contre 10 000 ariary au mois de juin.

LA UNE DU 29 JUILLET 2020

Publié le mardi, 28 juillet 2020

Alors que plusieurs pages sur Facebook évoquaient la participation des Barea à la Coupe Arabe des Nations et un match amical contre le Nigeria, la Fédération dit n’avoir reçu ni invitation ni lettre officielle justifiant ces informations. La FMF appelle tous les fans du football et ceux des Barea à faire preuve de bon sens et de ne tenir compte que des informations émanant de source officielle. En fin de semaine dernière,  des informations sur un match amical opposant Barea de Madagascar et les Supers Eagles de Nigeria aura lieu fin août début septembre, selon la page Facebook de Barea Gazette.

Comme tous les week-ends, les accidents de la circulation enregistrés dans la Capitale ont atteint leur pic. Les utilisateurs de moto en étaient particulièrement touchés. Rien que la journée de dimanche dernier, l’on dénombrait au moins un mort sans parler de nombreux blessés. La plupart de ces derniers ont souffert d’une fracture, notamment au niveau de leurs jambes. C’était le cas du passager d’une moto routière, qui fut blessé au niveau du crâne à la suite d’une mauvaise chute. On a dû le transporter d’urgence dans un centre de soins à proximité. La situation était telle que même les médecins du service des urgences de l’HJRA Ampefiloha n’ont pas caché que les victimes d’accident de moto ont dépassé largement en nombre celles de la Covid-19 ayant été évacuées d’urgence dans ce centre de soins.

 

Plus de détails livrés. Lors de son intervention télévisée dans la soirée du dimanche dernier, le Premier ministre Christian Ntsay a fait part de la reprise des activités pour le secteur privé. Une décision effective à partir de cette quatrième semaine de reconfinement dans la Région d’Analamanga, face à la propagation de la pandémie de Covid-19. La plupart des opérateurs œuvrant dans divers domaines d’activité ont poussé un « ouf » de soulagement, bien qu’ils aient sollicité plus d’explications sur les conditions requises quant à leur réouverture. Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) a effectivement confirmé l’autorisation de tous les secteurs de commerce et d’industrie, hier lors de son passage au rendez-vous de 13h à la chaîne nationale.

 

A la date d’hier, le Centre de commandement opérationnel (CCO) - Covid-19, sis à Ivato,  comptabilise 9 690 cas positifs depuis le 19 mars, annonce de la première contamination au coronavirus à Madagascar. Le pays va bientôt atteindre le cap des 10 000 personnes testées positives au coronavirus.  Fort heureusement, 6 260 patients sont déclarés guéris jusqu’à hier, ce qui fait qu’il ne reste plus que 3 339 malades en cours de traitement, hormis les 91 décès recensés.

 

PM, prestation réussie

Publié le lundi, 27 juillet 2020

Tandem de choc et gagnant ! La cohésion gagnante entre les deux têtes de l'Exécutif continue de  fasciner. Une « complicité positive » qui ne finit pas de séduire. Visiblement, on note le fait que le PM maîtrise bien tous les domaines de la gestion des affaires nationales. Le Monsieur, à l'aise, sait bien se mettre à sa place et ne porte ombrage à personne.

 

Fil infos

  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires

La Une

Recherche par date

« August 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Editorial

  • FDS sur la pente raide !
    Dérapages. Débordements. Dérives. Bavures. Et puis quoi encore ! Les mots manquent pour décrire les mésaventures et souvent meurtrières des éléments de la Force de défense et de la sécurité (FDS) du pays. Des actes totalement indignes des valeurs morales et diamétralement opposés à l'éthique que l'Armée et la Police nationale entendent véhiculer.

A bout portant

AutoDiff