Comme chaque année, la Fédération malagasy de basketball (FMBB) dévoile son programme d'activité après l'Assemblée générale ordinaire (AGO), en fin de saison. Le grand rassemblement des membres de la FMBB se sont donné rendez-vous en fin de semaine dernière à Antsirabe. Après le vote de quitus à 100% au bilan des dirigeants, ils ont aussi procéder à l'établissement du  calendrier de la saison prochaine. Après l'AGO, les ligues membres dirigés par son président Jean Michel Ramaroson ont visité l'évolution des travaux au gymnase couvert d'Antsirabe.

 

Publié dans Sport

Scène de cauchemar à l’école Saint-François d’Assise, à Andravoahangy, gérée par les bonnes sœurs, vers le milieu de la matinée hier. Et que le service de réanimation médicale de l’HJRA Ampefiloha, a été débordé. Des élèves dudit établissement, une soixantaine environ, âgés entre 6 et 14 ans,  et 9 adultes ont été rendus malades à la suite d’une intoxication alimentaire. Des bonnes sœurs responsables de l’école mais aussi des cuisinières figurent dans la liste des malades.  Toutefois, l’on ne déplore aucun décès. Tous ont mangé des beignets appelés familièrement « mofo anana », selon des témoins sur place. Or, la nourriture en cause,  a été achetée et consommée à la buvette située dans l’enceinte même de l’établissement scolaire.  

Publié dans Société

De nombreux cas de violences conjugales, une vingtaine de cas de violences économiques, 5 cas de viol, 2 hommes parmi les victimes, etc. Les personnels dépêchés au sein du centre spécialisé de prise en charge des victimes de violences basées sur le genre (VBG), implanté à Mahamasina, ne chôment pas. Ce centre de prise en charge intégrée a été mis en place par l'association Fitia, fondée par la Première dame et ambassadrice du FNUAP dans la lutte contre les VBG, en la personne de Mialy Rajoelina, ainsi que ses partenaires pour renforcer la dénonciation et le signalement des cas de violence. Il offre également le soutien et la prise en charge adéquats aux victimes de violences.

Publié dans Société

Rien ne va plus dans l'enseignement supérieur public à Madagascar. Les étudiants de l'Ecole normale supérieure (ENS) à Ampefiloha, de la Faculté des sciences de l'université d'Ankatso, ceux de l'Ecole polytechnique de Vontovorona ainsi que les membres du Syndicat des enseignants-chercheurs et chercheurs-enseignants de l'enseignement supérieur (SECES) ont observé une grève hier. Tous les cours, les examens ou encore les mémoires et thèses sont suspendus. D'après le vice-président du SECES, section Tanà, Dr Faly Randriamialinoro, tous les examens et concours d'entrée à Ankatso, ainsi que les thèses et mémoires sont reportés pour la semaine prochaine.

 

Publié dans Société
lundi, 16 décembre 2019

A deux vitesses

La Haute Cour constitutionnelle (HCC) déclare conforme à la Constitution la nomination des gouverneurs. Par la décision n°17-HCC/D3, le Juge constitutionnel donne le feu vert sur la constitutionnalité du décret n°2019-1866 du 25 septembre relatif au gouverneur émis par le régime IEM.

 

Publié dans Editorial

Pas de dépenses inutiles. La présidence de la République de Madagascar aurait décidé une réduction drastique quant à la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an 2020 au couple présidentiel . Cette cérémonie se déroule dans le courant du premier mois de l’année au palais d’Etat et où les représentations diplomatiques, les membres des différentes institutions de la République, le Gouvernement et dès fois les représentants des collectivités décentralisées ainsi que les opérateurs économiques se donnent rendez-vous pour adresser au Président de la République et son épouse les vœux du nouvel an.

Publié dans Politique

Venir en aide aux personnes affectées dans les moindres délais. Chaque année, Madagascar est pratiquement touché par près de quatre cyclones, entraînant des dégâts matériels conséquents. C’est pourquoi la Banque mondiale a approuvé un don de 50 millions de dollars pour que le pays puisse mieux affronter les saisons cycloniques. Ainsi, la convention sur le sujet a été signée hier, à Ambohitsorohitra, entre la Banque mondiale et le ministère de l’Economie et des Finances, et ce devant le Président de la République Andry Rajoelina.

Publié dans Politique
lundi, 16 décembre 2019

LA UNE DU 17 DECEMBRE 2019

Publié dans La Une

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité

Recherche par date

« December 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff