Besarety règne en maître. La première journée du championnat de Madagascar de rugby féminin Top 5 a débuté, le week-end dernier, au stade Makis Andohotapenaka. Les deux équipes favorites de la compétition ont damné les pions d’entrée. A l’instar du SBC Besarety, Besa et ses camarades ont infligé une déculottée à la formation de FTVL Antsalovana en les battants à plate couture sur un score sans appel de 100-00 au tableau.

 

Publié dans Sport

On peut dire que l’affaire suivante relève également de la cybercriminalité car tout a démarré sur les réseaux sociaux. Il s’agit de celle concernant le viol en réunion d’une jeune fille de 15 ans, de la Capitale, qui a conduit finalement cinq jeunes hommes âgés entre 16 et 17 ans en prison, du moins à titre provisoire à Antanimora. Les faits.

 

Publié dans Société

Face à la recrudescence des accidents de la circulation sur les routes nationales ces derniers jours, une délégation dirigée par le ministre des Transports et de la Météorologie, Tinoka Roberto Raharoarilala, a effectué une descente à Fianarantsoa. L'accident survenu à Anteza, dans la Commune de Fiadanana, District d'Ambohimahasoa, Région de Matsiatra-Ambony, a été le plus grave et le plus meurtrier. Le ministre des Transports, ayant représenté l'Etat, a présenté les condoléances aux familles des victimes et a souhaité un bon rétablissement aux blessés qui suivent encore des traitements dans les hôpitaux.

 

Publié dans Société

A première vue, ils sont mineurs et ne fréquentent plus depuis quelques temps les établissements scolaires. A preuve, on remarque que leur tablier leur sert de vêtement chaud. Ces enfants qui sont des sans-logis, errent dans quasiment toutes les rues de la Capitale et vivent sur les trottoirs. Leur principal souci étant la survie quotidienne plutôt que leur avenir qui s’avère incertain.

Publié dans Société
lundi, 27 septembre 2021

Problématique de l'émergence !

L'heure de la relance sonne ! La pandémie de Covid-19 cède progressivement la place au cours normal de la vie quotidienne. Sous d'autres cieux, dans les pays au climat tempéré et hivernal, la contamination du Sras-Cov2 résiste et continue de faire des ravages. Le variant Delta sévit encore et ce malgré une campagne intense de vaccination. Madagasikara, un pays tropical baignant dans un climat ensoleillé, dans l'ensemble de l'année, semble être épargné de grandes catastrophes humaines.

Publié dans Editorial

Quelques mois après le lancement officiel à Madagascar de la ligne de crédit SUNREF, label « finance verte » de l’Agence française de développement, le projet « Moringa Wave » devient le premier bénéficiaire de cette initiative particulièrement impliquée dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Ce projet a été sélectionné grâce à sa pertinence.

Publié dans Economie

Le procès tant attendu concernant le détournement de plusieurs milliards d'ariary à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) s'est ouvert hier. Inculpés de faux et usage de faux en écriture privée, détournements de deniers publics, complicité de faux et usage de faux en écriture publique, complicité et bénéficiaire de détournement de deniers publics, huit accusés au total, devaient être renvoyés devant la cour criminelle ordinaire du Pôle anti-corruption. Trois d'entre eux seulement ont été présents à la barre hier. Quid des cinq autres ?

 

Publié dans Politique

Sitôt arrivé de son déplacement en France et aux Etats - Unis, le Président Andry Rajoelina, accompagné de son épouse, a tenu à faire une mise au point au cours d'un exposé à la presse, hier à la BANI Ivato. Un voyage présidentiel qui a été fructueux sur tous les plans si l'on se réfère au bilan livré par le Chef de l'Etat. D'abord, il a rappelé le séjour à Paris durant lequel un accord gouvernemental entre l'Etat malagasy et le Trésor Public Français a été signé le 20 septembre pour la mise en place de deux lignes téléphériques à Antananarivo.

 

Publié dans Politique
lundi, 27 septembre 2021

LA UNE DU 28 SEPTEMBRE 2021

Publié dans La Une

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Recherche par date

« September 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff