Dans le cadre des qualifications au mondial 2022, Abel Anicet Andrianantenaina, capitaine des Barea, a indiqué que l'équipe nationale malagasy vise la première place du Groupe J. « Certes, nous avons perdu notre premier match, mais il nous reste encore cinq rencontres pour rebondir et nous allons nous battre et faire la fierté des malagasy comme avant.

Publié dans Sport

Ambohibary-Moramanga, Vatomandry, Antetezambaro-Toamasina II et Foulpointe. Telles sont les quatre Communes dont les habitants pourront bénéficier des offres de service de santé de pointe et de proximité, et ce par le biais d'une caravane médicale regroupant au moins 9 cliniques mobiles. Cette caravane est partie hier d'Iavoloha pour une mission d'une semaine qui prendra fin dimanche prochain.

Publié dans Société

Un véhicule de marque Chevrolet avec trois personnes à bord, a fait une sortie de route dont l’issue fut tragique, du moins pour l’une d’elle. En effet, c’est un jeune homme de 23 ans, d’origine indo-pakistanaise, qui a payé de sa vie dans cet accident survenu sur la voie rapide de Tsarasaotra, vers 4h du matin, samedi dernier. Le véhicule a terminé sa course folle au fond d’un canal situé sur le côté de la chaussée.

Publié dans Société
dimanche, 05 septembre 2021

Une bouffée d’air !

L’état d’urgence sanitaire est levé. Enfin, on respire à l’air libre ! Opérateurs économiques, responsables d’église, faiseurs de cérémonie, artistes, simples citoyens, bref le commun des mortels, accueillent avec un sentiment de soulagement la décision du Gouvernement. Une décision libératrice prise à l’issue d’un Conseil des ministres spécial du vendredi 3 septembre. Après deux ans d’état d’urgence sanitaire on n’en demande pas mieux.

 

Publié dans Editorial

Synthétisées dans le document « Revue de milieu d’année », les performances économiques semestrielles de la Grande île viennent d’être publiées par le ministère de l’Economie et des Finances en fin de semaine dernière. D’après ce document, l’analyse des recettes fiscales intérieures affiche des performances notables en ce qui concerne les ressources de l’Etat dans ce secteur.

Publié dans Economie

Des cris de joie, des pleurs, des danses suivant le rythme envoyé depuis la grande scène où se sont produits différents artistes. A cela se résume la grande cérémonie d'inauguration du Stade de Mahamasina rebaptisé « Stade Barea », clôturée par un spectacle de feux d'artifice. Du jamais vu !

 

Publié dans Dossier

Les vols de rapatriement annoncés par le Président de la République, le 8 août durant son intervention sur la chaîne nationale, ont débuté le 19 août dernier. Depuis, la compagnie aérienne nationale malagasy a déjà opéré trois vols dont un le 19 août, un autre le 25 et un dernier le 28 août. Ces trois vols ont notamment permis à environ 720 ressortissants malagasy de revenir au pays.

Publié dans Politique

Libre de ses mouvements. La fin de l’état d’urgence sanitaire décidée par le Conseil des ministres, vendredi dernier, s’avère un bol d’oxygène pour la population. Tout le monde est désormais libre de ses mouvements avec la levée de toutes les restrictions en vigueur depuis le mois de mars dernier. C’était effectivement le début d’une deuxième et longue série de l’état d’urgence sanitaire renouvelé tous les quinze jours.  Les dirigeants évoquent la baisse conséquente de contaminés de la Covid-19 à Madagascar pour expliquer cette décision.

 

Publié dans Politique

Vingt mois après le début des travaux, les rénovations entreprises sur le stade de Mahamasina renommé « Stade Barea » sont entièrement bouclées. L’entreprise qui a procédé à ces rénovations a remis officiellement les clés de ce joyau au Président de la République Andry Rajoelina. Ce fut samedi au cours de la cérémonie officielle d’inauguration de cette infrastructure qui a une capacité totale de 40 000 personnes. Une inauguration qui marque « une nouvelle page » dans l’histoire du pays.

 

Publié dans Politique
dimanche, 05 septembre 2021

LA UNE DU 06 SEPTEMBRE 2021

Publié dans La Une

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Recherche par date

« September 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff