Politique

Actu-brèves

Publié le dimanche, 02 juin 2024
Mis en place d’un institut d'IA appliquée à Madagascar. Par son implication de plus en plus présente dans nos tâches quotidiennes, l’Intelligence artificielle (IA) n’est plus à mettre de côté dans sa participation au développement de notre pays. Ainsi, une convention a été signée entre Tahina Razafindramalo, ministre du Développement numérique, des Postes et des Télécommunications, et Serge Miranda, professeur de l’université Côte d’Azur et ESTIA (Biarritz), France pour lancer l'étude de faisabilité visant à créer l'institut international d'IA appliquée pour l'océan Indien à Madagascar. Cette initiative est le fruit d'une collaboration entre plusieurs entités clés. Les entités impliquées dans…
Les élections législatives à Madagascar voient une montée en puissance des candidats indépendants. Ces derniers, sans affiliation politique, rivalisent avec les deux blocs dominants : la coalition présidentielle - Isika rehetra miaraka amin'i Andry Rajoelina et l'Opposition Firaisankina. Les tendances publiées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) montrent en effet que les indépendants sont en tête dans plusieurs circonscriptions. Plus d’une trentaine est à l’heure actuelle bien placée pour obtenir un siège à l’Assemblée nationale. A titre d’exemple, l’on peut citer que dans la Province de Mahajanga, l’ancien président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad est en…
Le Président Andry Rajoelina et son épouse Mialy Rajoelina s’envoleront ce jour pour Séoul, capitale de la Corée du Sud afin de prendre part au sommet Corée – Afrique qui se tiendra mardi et mercredi prochains. « L’avenir que nous construisons ensemble : croissance partagée, durabilité et solidarité », tel est le thème de cette rencontre qui verra la participation de Chefs d’Etat, d’organisations internationales, d’opérateurs économiques ainsi que différents acteurs du secteur privé entre autres. Un rendez-vous international qui sera une occasion pour le renforcement des liens de coopération économique, diplomatique et économique entre la Corée du Nord et…
Les tendances des résultats des élections législatives continuent de tomber progressivement. Les contours de la composition de la prochaine Chambre basse semblent se dessiner petit à petit. Les lignes vont vraisemblablement bouger au sein de la future législature. Le parti au pouvoir semble s'acheminer vers une nouvelle majorité absolue à Tsimbazaza. Les députés élus sous l’étiquette Indépendants devraient également tirer leurs épingles du jeu, devant l’Opposition. De prime abord donc, la majorité présidentielle semblent être sortie gagnante de cette course à la députation. Cependant, certains faits sonnent comme un signal d'alarme à l'endroit des futurs députés de la majorité.

ACTU-BREVES

Publié le vendredi, 31 mai 2024
Deux axes majeurs interdits à la circulation ce dimanche. En vue de la tenue de deux évènements dans la Capitale, la Commune urbaine d’Antananarivo a indiqué que l’avenue de l’indépendance ne sera pas accessible aux véhicules motorisés de 13h30 à 15 h dimanche. Cela va de la gare Soarano jusqu’à Tripolitsa et incluant le parvis de l’Hôtel de ville d’Analakely. La cause est que l’équipe d’ « Okalou » organise le fameux « Loko Race » en ce lieu. Toujours le même jour, mais de l’autre côté du tunnel d’Ambanidia, c’est un course d’athlétisme, dans le cadre de l’ASIEF, qui…
Hier, les Malgaches ont voté pour élire 163 nouveaux membres de l’Assemblée nationale. Les résultats des élections continuent de tomber, donnant progressivement forme au paysage politique de Madagascar pour les années à venir. Les premières tendances, divulguées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), laissent entrevoir une domination de la coalition pour la majorité présidentielle Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina, ainsi que de la plateforme d’Opposition Firaisankina. Cependant, une absence notable dans ces premiers résultats est celle du Kolektifa ho an’ny Malagasy (Collectif des Malgaches), une des principales plateformes de l’Opposition. Elle est irrémédiablement distancée dans les tendances publiées…
Une baisse d’enthousiasme perceptible chez les électeurs a marqué les élections législatives qui se sont tenues dans l’ensemble du pays, mercredi dernier. A priori, le taux de participation à ces scrutins a baissé au niveau des grandes villes par rapport aux élections précédentes. Une baisse qui semble étonnante dans la mesure où presque toutes les conditions étaient réunies pour que ces votes reçoivent l’adhésion d’une importante majorité.D’abord, contrairement à la présidentielle, ces législatives ont reçu la participation de toutes les entités politiques y compris les membres de l’Opposition. D’ailleurs, les leaders de l’Opposition ont ouvertement appelé les électeurs à rejoindre…

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff