Politique

C’est officiel ! Les essais cliniques dans le cadre du 3ème protocole de traitement contre le Covid-19 ont démarré, hier, au Village Voara à Andohatapenaka. Un démarrage officiel qui a été joint à l’ouverture du Centre Médical COVID-19 (CMC) dans une cérémonie en présence du Président Andry Rajoelina et de son épouse. Comme annoncé auparavant par le Chef de l’Etat, le protocole en question consiste à l’utilisation d’un remède « made in Madagascar » en version injectable qui rassemble deux médicaments dont l’artesunate (un dérivé de l’artémisinine). L’Artesunate possède des vertus anti – inflammatoire et anti – virale et a…
Le Président de la République a effectué une visite au siège de la prochaine usine Pharmalagasy à Tanjombato à la périphérie sud de la Capitale. Une descente destinée notamment à constater de visu l'état d'avancement des travaux entrepris pour la construction de cette usine censée notamment fabriquer des médicaments tels que la gélule CVO+. Débutés depuis deux mois, les travaux entrepris dans les anciens locaux de l'Orinasa fanamboarana fanafody ou OFAFA, l'ancienne compagnie nationale pharmaceutique malagasy, suivent leurs cours normaux. Notons que la nouvelle usine est chargée de l'élaboration et la production de nouveaux médicaments estampillés « made in Madagascar…
Les sénateurs ont adopté hier le projet de loi de Finances rectificative 2020 moyennant un amendement. Le projet est transmis à l'Assemblée nationale pour seconde lecture avant son adoption définitive.
Direct et sans équivoque ! A sa manière, le Président Andry Rajoelina a fait taire ses détracteurs qui ont véhiculé des rumeurs selon lesquelles le numéro un du pays se serait envolé en catimini à l'étranger pour se faire soigner durant le week - end. Pire, profitant de son effacement pour laisser la place au Premier ministre, Ntsay Christian lors de l'habituelle intervention de la chaîne nationale, dimanche dernier, certaines mauvaises langues lui ont même prêté une contamination au Covid-19. « Je suis là, très en forme et en bonne santé », a déclaré le Président de la République hier…
Au cours d'une interview, en marge de la signature officielle d'une convention de cinq ans entre l'Etat malagasy, la République de Corée du Sud et le Programme alimentaire mondial, au sein de son département à Anosy, le ministre des Affaires étrangères est revenu sur le retour des Malagasy bloqués à l'étranger depuis la crise du coronavirus. « Le ministère possède la liste des personnes en situation précaire à l'extérieur. Ils ont été à avoir pris contact avec nos représentations diplomatiques pour être rapatriés », a-t-il déclaré, précisant que ces rapatriements nécessitent une certaine organisation. Raison pour laquelle beaucoup de nos…
Pourquoi ? Telle est la question qui se pose à la connaissance de cette information. A l’issue de vigoureuses tractations, les Européens ont fini par s’accorder sur la liste des pays dont les ressortissants seront autorisés à voyager en Europe, première destination touristique au monde, à partir de ce mercredi 1er juillet. Validée demain, cette liste est bel et bien figée, selon plusieurs sources diplomatiques européennes.Fermées depuis le 15 mars, les frontières de l'Union européenne et l'espace Schengen vont s’ouvrir à plusieurs pays à savoir l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, la Corée…
Le soutien de la SADC à Madagascar, dans le cadre de la revendication et de la restitution des Nosy Malagasy, est un signe très positif d’après les politiciens. Ce soutien constitue un coup de pouce pour renforcer la revendication.Les 25 et 26 juin 2020, les membres du Conseil des ministres de l’Organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité (CMO) de la SADC se sont réunis par visioconférence. A l’occasion de cette rencontre virtuelle, Madagascar a obtenu le soutien unanime des Etats membres de cette organisation régionale dans sa revendication des Nosy Malagasy. Un soutien qui…

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff