Politique

La situation se complique pour le Président sortant des Etats – Unis, Donald Trump. Alors que la date du 20 janvier, jour d’investiture du nouveau Président élu, Joe Biden approche à grands pas, l’actuel locataire de la Maison Blanche continue de faire de la résistance. Dans la soirée de mercredi, le Chef d’Etat américain a fait l’objet d’une procédure de mise en accusation (« impeachment ») au niveau du Sénat, et ce pour la seconde fois. L’année 2019, le Président Donald Trump a déjà fait l’objet d’une mise en accusation mais n’a pas abouti.Cette fois – ci, la mise en…
La HCC a proclamé la vacance de poste du député Neypatraiky André Rakotomamonjy, élu à Ihosy. Il a été élu sénateur de Madagascar lors des dernières élections sénatoriales. Son suppléant, Bismark Mong Man le remplace à Tsimbazaza.La Haute Cour constitutionnelle a pris son troisième arrêt hier. Il s’agit de l’arrêt n° 03-HCC/AR du 12 janvier 2021 portant constatation de vacance d’un siège. Elle a été en effet saisie par la présidente de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa aux fins de constatation de vacance de siège du député élu à Ihosy, Région Ihorombe, Neypatraiky André Rakotomamonjy.Selon la Cour d’Ambohidahy, « Neypatraiky André…
Il y a l’urgent et l’important. C’est aux décideurs de jongler entre les deux. En parlant du Sud en particulier, la question de l’eau se met au-dessus de toutes les solutions durables au problème de la sècheresse chronique frappant cette partie de l’île. Plus d’un million et demi d’habitants y sont sujets à la malnutrition. La situation ne promet pas de s’améliorer compte tenu de la détérioration des conditions climatiques marquées par des vagues de chaleur avoisinant parfois les 40°C.Les pluies dont bénéficiait le Sud mardi étaient un grand soulagement pour les communautés meurtries par des mois de sècheresse prolongée.…
Les autorités douanières maliennes ont fourni à la Douane malagasy les preuves confirmant l’usage de faux documents par les trois ressortissants malagasy, arrêtés en Afrique du Sud en début d’année en possession de 73,5 kg d’or. Après les vérifications effectuées dans son système de dédouanement, la douane de Mali est arrivée à la conclusion que la déclaration présentée par les passagers malagasy E1343 ne correspondait pas à l’opération économique Sky Gold Mali. D’autre part, la référence E1343 ne correspond pas à la nature de la marchandise déclarée, a indiqué la douane malienne.
La célébration de la journée des officiers pour cette année a été ternie par un évènement malheureux. Il s’agit du décès du chef d’état-major de l’Armée de l’air, le Général de brigade aérienne Radona Ellis Ratiarivelo, survenu lundi dernier. Bien que la journée ait été célébrée suivant la tradition au sein de l’Armée malagasy chaque 12 janvier, la cérémonie a été sous le signe de la sobriété.
Branle-bas de combat pour les autorités malagasy dans leur lutte contre l’impunité à propos de l’exportation illicite de 74 kg d’or épinglés par la police sud-africaine le 31 décembre dernier à Johannesburg. En attendant l’issue des pourparlers avec l’Afrique du Sud concernant l’extradition des trois passagers et éventuellement le rapatriement de la cargaison saisie sur place, des entités commencent à porter des coups à tous ceux qui sont concernés de près ou de loin dans l’affaire. Hier, la douane malagasy est passée à son tour à l’action en procédant à la saisie réelle de l’avion de la STA ayant emmené…
« En politique, rien n’arrive par hasard ». Cette fameuse citation du célèbre homme politique Franklin Roosevelt résume le climat politique qui prévaut actuellement dans le pays. En effet, au lendemain du jour du Nouvel an, le régime sous la houlette du Président Andry Rajoelina a déjà fait face à plusieurs foyers de tension. D’abord, la revendication des étudiants de l’Ecole Normale supérieure (ENS) à Ampefiloha, ainsi que des étudiants d’Antsiranana. Parallèlement, les deux figures des partis politiques considérés comme opposants au régime font leur apparition.D’abord, l’ancien Président Marc Ravalomanana qui, au cours d’une cérémonie de vœux à son domicile…

Fil infos

  • Recrudescence de la Covid-19 à Nosy-Be - Suspension des vols internationaux envisageable
  • Trafic des 73,5 kg d’or - La Justice sud-africaine déboute la société de Dubaï et les trois trafiquants malagasy
  • RMDM - Une plateforme adepte de la désinformation
  • Université de Toamasina - Son président aspire à devenir ministre
  • Transport par câble à Antananarivo - Les deux premières lignes opérationnelles en 2023
  • Route Nationale 44 - Les travaux avancent lentement…mais sûrement
  • Andry Rajoelina - Un Président respectueux de la démocratie
  • Diffamations envers les enfants du Président Rajoelina - Des mesures seront prises !
  • Université de Toamasina - Malgré tout, le président toujours en place
  • Forum économique international sur l’Afrique - Le Président Rajoelina plaide pour le secteur sanitaire et médical

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • A plaindre !
    Le microcosme politique dans lequel évolue l’Opposition à Madagasikara est médiocrement dominé par des hommes et des femmes à plaindre. Des leaders politiques qui souffrent lamentablement de perspicacitéet du sens de discernement. Ils conduisent les brebis vers l’échafaud. Fort heureusement que les simples militants sont plus intelligents voire plus malins que les dirigeants. Ils savent faire la différence entre le bon grain de l’ivraie. En effet, les supposés sympathisants ne se laissèrent guère manipuler par des dirigeants en manque d’objectif sérieux. La population de la Capitale atteint déjà un certain niveau de maturité politique, elle rejette toute tentative de livrer le pays au caprice de la crise ni de se faire avoir aux griffes du piège tendu.A tout seigneur, tout honneur ! Ravalomanana Marc, fondateur du parti TIM, le chef de file de l’opposition, en étant le président du RMDM, un ancien Chef de l’Etat, de son état, un ex-…

A bout portant

AutoDiff