Politique

Comme annoncé par le ministre de la Santé publique, le Professeur Jean Louis Rakotovao, les premières doses de vaccin contre la Covid-19 sont attendues à Madagascar ce samedi 7 mai. Par la même occasion, le Président Andry Rajoelina a annoncé, au cours de son intervention avant - hier sur la chaîne nationale, que la Grande île misera sur une vaccination ciblée et pas une vaccination de masse.
La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, a appelé à une responsabilisation accrue des journalistes. La date du 3 mai 2021 à Madagascar a été célébrée dans le contexte de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus. C'est aussi le premier 3 mai célébré sous l'autorité de la nouvelle loi 2020-006 relative à la communication médiatisée.
Poursuivre les efforts accomplis. Tel résume l'esprit dans la prise de décision de l'Etat face à la crise sanitaire actuelle. Le Président Andry Rajoelina a fait le bilan de la situation au cours d'une émission spéciale diffusée sur la chaîne nationale hier en présence de 4 membres du Gouvernement (le ministre de la Santé publique, le ministre des Transports, le ministre du Commerce et le ministre de la Communication). L'équipe de l'Exécutif a répondu aux questions de journalistes issus de la TVM et des stations privées.
La date du 3 mai, comme chaque année, est une journée mondiale de la liberté de la presse. La presse à Madagascar a 155 ans maintenant. Elle a traversé trois siècles depuis sa première apparition du périodique Teny Soa hanalan’andro (Les Bonnes paroles qui feront passer le temps) en 1866 devenu Teny Soa fanalan’andro (Les Bonnes Paroles qui font passer le temps).
Une nouvelle qui est la bienvenue pour le personnel de santé du Centre hospitalier de référence régional de Vakinankaratra à Antsirabe.
Alors que les premières doses de vaccin pour Madagascar sont attendues pour le début du mois de mai, c’est-à-dire dans quelques jours maintenant, selon le communiqué relatant les décisions prises durant le dernier Conseil des ministres, les réticences restent vivaces dans la Grande-île.
Vingt et un jours exactement après leur prestation de serment le 8 avril dernier, les nouveaux membres de la Haute Cour constitutionnelle (HCC) viennent d’élire leur nouveau président hier. Il s’agit de Florent Rakotoarisoa, haut conseiller doyen, qui fut le candidat unique au poste de numéro un de la HCC.

Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff