Nos archives web

Un crève-cœur tôt hier matin à Ampanivahoaka, Commune de Ranovao, dans le District de Manjakandriana. Imaginez deux fillettes dont l’une n’avait que 3 mois et l’aînée âgée à peine de 2 ans tuées dans un incendie particulièrement dévastateur ! Seule la plus grande, qui a 13 ans a pu s’extirper vivante du brasier,  quoique brûlée à certain degré. Ce drame est survenu vers 2h du matin dans un point de stockage de charbon de bois occupé par une petite famille de charbonniers de ladite localité.

Issus en majorité de l’École Supérieure Polytechnique d’Antananarivo (ESPA). En 2019, 15 jeunes Malagasy ont pu bénéficier d’une bourse d’études pour la Chine, octroyée par la société “China Road and Bridge Corporation"  (CRBC) “. Ils ont pu poursuivre leurs études supérieures dans la conception et la construction de ponts et chaussées auprès d’une université chinoise. Après une année d’imprégnation de la langue chinoise, ils ont suivi 4 années d’études pour l’obtention d’un “Bachelor degree of honor”. Une fois diplômés, ces nouveaux spécialistes en ponts et chaussées sont actuellement de retour au pays.

 L'état civil définit un individu, de la naissance à sa mort. Madagascar s'engage à faciliter l'accès à l'état civil et l'identité pour chaque citoyen, dans le cadre de l'atteinte de l'objectif 16.9 des Objectifs du développement durable (ODD) et que d’ici 2030, garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement systématique des naissances. Madagascar s’est engagé dans la réforme de l’état civil et de l’identité. A cet effet, un atelier de coordination des partenaires techniques et financiers a été organisé à Antananarivo par le Programme de Réformes pour l'efficacité de l'administration (PREA) et le ministère de l'Intérieur.

Mille convoitises !

Publié le mercredi, 17 juillet 2024

La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille  guerriers  assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

Voyant au vert. Madagascar figure parmi les 10 destinations touristiques les plus attractives au monde, selon l’édition 2024-2025 du « Country Brand Ranking » de Bloom Consulting. Le pays occupe la dixième place, perdant une position par rapport à l'année précédente, devancé par l'Ethiopie qui réalise une entrée spectaculaire dans le top 10 grâce à un gain de quatre places. Le rapport de Bloom Consulting fait connaître les pays qui ont su s'adapter aux changements rapides du paysage touristique mondial, marqués par la sortie de la pandémie de Covid-19 et d'autres événements géopolitiques majeurs. Madagascar, bien que légèrement en baisse, continue de se distinguer grâce à sa riche biodiversité et ses paysages naturels uniques, attirant des visiteurs du monde entier.

Concert - Poopy annonce les retrouvailles

Publié le mercredi, 17 juillet 2024

La nouvelle vient de tomber. C’est l’une des chanteuses qui continuent de brûler les planches et d'enflammer le public à chaque concert. Sa passion pour la musique et son talent incontestable font d'elle une artiste incontournable depuis plus de 40 ans. Pour assouvir les demandes de ses fans, Poopy a décidé de repartir en concert pour ce mois de juillet. En effet, après avoir enflammé les différentes scènes de la Grande île récemment dans la ville d’Eaux et Fianarantsoa ou encore dans l’Hexagone à travers une multitude de concerts, la chanteuse ne compte pas prendre congé et repart pour un autre rendez-vous. Cette fois-ci, Poopy et son équipe arpenteront l’estrade de l’espace Naturia Palm Antanambao ce dimanche 28 juillet. En effet, la chanteuse et ses musiciens sont attendus de pied ferme dans cet antre de la périphérie de la Capitale. Poopy a également annoncé un autre concert pour le mois d’août, pour satisfaire ses inconditionnels.

Le Gouvernement malgache est actuellement en attente de la formation de son nouveau cabinet après la démission du précédent Gouvernement la semaine dernière. Le Président Andry Rajoelina a clairement indiqué qu’il ne précipiterait pas ce processus, lors d’une adresse à la Nation préalable à la reconduction du Premier ministre Christian Ntsay. Le Chef de l’État semble prendre le temps nécessaire pour constituer une équipe gouvernementale solide et cohérente, capable de répondre aux défis du pays. La question qui se pose est de savoir si la formation va avoir lieu avant ou après les déplacements du Président en France et en Afrique de l’ouest.
Pour des observateurs, le Président Rajoelina pourrait choisir d’attendre son retour de Paris, de Bissau et de Luanda, des déplacements prévus en fin de semaine prochaine, avant de finaliser la formation du Gouvernement. Cela permettrait de s’assurer que toutes les nominations sont bien réfléchies et stratégiquement alignées avec les objectifs politiques à long terme. Et que ces nominations apportent des solutions  aux nombreux défis de son second mandat et pour apporter des solutions concrètes aux difficultés subies au quotidien par la majorité des Malgaches, en l’occurrence le délestage et les coupures d’eau, la pauvreté, l’inflation, la dégradation des routes… Bon nombre d’observateurs estiment d’ailleurs qu’un nouveau souffle est nécessaire pour que le TGV puisse enclencher la vitesse supérieure. Se donner du temps pour la réflexion ne serait ainsi pas du luxe.
Pendant cette période d’attente, le Premier ministre Ntsay et les autres membres de l’administration actuelle peuvent préparer les bases nécessaires pour les échéances imminentes, comme la rédaction des décrets électoraux pour les élections communales et municipales, qui doivent être pris le 06 août prochain pour permettre la tenue de ces scrutins le 06 novembre, date proposée par la CENI, et l’élaboration du programme de mise en œuvre de la Politique générale de l’Etat dont la présentation devra se faire d’ici le 12 août prochain.
La Rédaction

ACTU-BREVES

Publié le mercredi, 17 juillet 2024

Madagascar renforce son engagement sur les ODD, lors du  Forum des Nations Unies sur le développement durable. La Grande île démontre son implication et sa volonté de jouer un rôle essentiel dans la promotion du développement durable à l'échelle mondiale. En effet, Madagascar renforce son engagement en faveur du développement durable en participant au Forum politique de haut niveau des Nations Unies sur le développement durable (FPHN 2024) à New York. Une importante délégation, dirigée par la ministre des Affaires étrangères, Rasata Rafaravavitafika, et le ministre de l’Environnement et du Dévelopement durable, Max Fontaine, étaient à cet événement crucial qui s’est déroulé du 8 au 17 juillet 2024. L'objectif principal de ce forum est d'examiner les Objectifs de développement durable (ODD) adoptés en 2015, avec pour ambition de les atteindre d'ici 2030. Le thème central de cette année est "Renforcer le Programme 2030 et éradiquer la pauvreté en période de crises multiples". Ce thème souligne l'importance d'agir de manière décisive pour surmonter les défis actuels et futurs liés au développement durable. Les ODD qui ont particulièrement évoqués lors du FPHN 2024 sont les ODD 1  (pas de pauvreté) ; ODD 2 (Zéro faim) ; ODD 13 (lutte contre le changement climatique) et l’ODD 16  (Paix, justice et institutions efficaces). A l'issue du segment ministériel qui s’est tenu du 15 au 17 juillet 2024, une déclaration ministérielle sera adoptée. Ce document guidera les actions à entreprendre pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre des ODD.
Le Parc national d’Isalo intégrera le Réseau mondial de Géoparcs. Comparé à l'année précédente, le parc a accueilli 9% de visiteurs de plus en 2024 lors de l’Isalo Raid. Ainsi cette année, le parc a enregistré 1 828 visiteurs entre janvier et juin, dont 1 308 étaient des étrangers et 519 des nationaux. Cela représente une hausse par rapport à la même période en 2023, où seulement 1 650 visiteurs ont été enregistrés. Grâce à l'affluence croissante de visiteurs, le Parc National d'Isalo est sur le point d'intégrer le Réseau mondial de Géoparcs, (Global Geoparc Network). Un dossier d'inscription est en cours de préparation pour cette intégration, qui devrait se concrétiser au plus tard en 2026, selon les déclarations de Jean Jacques Rakotoarivelo, directeur du parc. L'objectif de cette intégration est de promouvoir le géotourisme dans la Région Ihorombe en mettant en avant la géodiversité remarquable du parc. Cette géodiversité inclut des éléments tels que la géologie, la morphologie, l'archéologie, la culture et la paléontologie.  Outre sa biodiversité riche et variée, le Parc national d'Isalo se distingue par ses caractéristiques géologiques uniques. Des formations rocheuses extérieures particulières, la Grotte des Portugais, ainsi que deux types de tombeaux, le tombeau Bara et le tombeau Sakalava, font de ce parc un site incontournable pour les visiteurs. L'intégration au Réseau mondial de Géoparcs représente une opportunité majeure pour le Parc national d'Isalo. En renforçant son attractivité touristique et en favorisant le géotourisme, le parc contribue au développement durable de la région, tout en préservant son patrimoine naturel et culturel.
Toamasina plongé dans le noir
La ville du port a subi un black-out total hier soir. Dans un communiqué la JIRAMA indiqua que l’incident fait suite à un court-circuit. En effet, des câbles électriques souterrains ont court-circuité à Toamasina, provoquant un incendie qui a atteint le câble de liaison entre les centrales de production et le poste d'interconnexion. Cet incident a entraîné des coupures généralisées d'électricité dans la ville. Dès la survenue de l’incident qui a plongé des milliers d’habitants sans électricité, du moins ceux qui sont raccordés à la JIRAMA, l’équipe technique a été mobilisée pour réparer les dommages.

La une du 17 juillet 2024

Publié le mardi, 16 juillet 2024

C’est ça aussi l’Amérique !

Publié le mardi, 16 juillet 2024


L’ancien locataire de la Maison Blanche et candidat aux prochaines élections, Donald Trump, a été victime de tentative d’assassinat, ce samedi 13 juillet, en Pennsylvanie. Un acte odieux vivement condamné et dénoncé par l’ensemble des dirigeants de la communauté internationale. De l’ONU, à l’OTAN en passant par les chefs d’Etat et de Gouvernement tant à l’Ouest qu’à l’Est. Un agissement indigne de la démocratie ! Un tel évènement nous dévoile un certain pan de la réalité quotidienne sinon de l’identité de ce pays ayant rang de première puissance économique mondiale.
C’est quoi l’Amérique ? Une question pertinente qui dénote la spécificité d’un peuple, d’un Etat et d’une Nation ! Les Etats-Unis d’Amérique fascinent. Leur historique parcours suscite encore et toujours la curiosité. En fait, c’est quoi l’Amérique !
L’Amérique c’est le rêve ! La foi ! L’aventure ! Le risque ! Un modèle de développement, de réussite ! Mais aussi, la violence ! Les guerres ! Les meurtres … C’est ça aussi l’Amérique !
Le rêve américain fait partie des éléments moteurs qui entrent en jeu pour tenter de saisir le parcours hallucinant de cet Etat qui, en comparaison avec d’autres, est une jeune Nation. En fait, par rapport aux pays millénaires comme la Chine, l’Inde, la Grèce, l’Egypte sinon des pays de l’Europe, ce vieux continent, les Etats-Unis d’Amérique ne datent que d’hier. Fondés à partir de la déclaration d’indépendance le 4 juillet  1776 donnant naissance aux « Etats-Unis d’Amérique » (13 Etats le long de la côte Est face à l’Atlantique), ils s’agrandirent vite et se développèrent rapidement. Le rêve des pionniers, des futurs américains, qui quittèrent leurs pays natals comme l’Irlande, l’Angleterre … pour s’installer en Amérique et réaliser leur rêve se concrétiser. C’est ça l’Amérique !
La foi ! La plupart de ces « émigrants » qui rejoignirent l’Amérique professent avec zèle la foi chrétienne. Plus tard, « croire en Dieu » fut un critère essentiel pour décrocher un job aux Etats-Unis. Beaucoup de patrons hésitent à recruter des gens, demandeurs d’emploi, qui n’ont pas la foi en Dieu. D’ailleurs, c’est par la foi qu’ils débarquèrent au pays de l’eldorado. C’est ça l’Amérique !
L’aventure ! Les Etats-Unis d’Amérique, un pays d’aventure. Un pays du risque ! En effet, les Américains ont le goût du risque collé à leur peau. L’aventure pour aller au-delà des frontières ou pour créer de nouvelles limites à leur territoire. De la côte Est, les pionniers vont parcourir vers l’Ouest. De 1820 à 1850, les aventures pour la conquête de l’Ouest marquèrent l’une des étapes essentielles dans la fondation de l’union des Etats-Unis d’Amérique. C’est ça l’Amérique !
Guerres et violences ! L’une des facettes qui intriguent à travers l’histoire des Etats-Unis, c’est l’omniprésence des guerres et des violences souvent raciales. L’extension des USA s’était faite à partir des guerres contre les populations, principalement des Indiens, qui occupèrent déjà la terre bien avant leur arrivée et qu’ils ont dû chasser ou plutôt délocaliser. Les célèbres aventures des films « westerns » racontent surtout les péripéties de l’histoire de ces guerres contre ces premiers occupants. Les Etats-Unis d’Amérique sont les rares pays où l’on peut acheter librement des armes. Malgré une rigoureuse législation, on tue. C’est ça aussi l’Amérique !
Ndrianaivo

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES

Recherche par date

« July 2024 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff