L’affaire qui a soulevé des vagues, et qui concernait 7 employés d’une banque sise à Ankorondrano, était déférée au Parquet d’Anosy mercredi dernier. Le dossier avait été traité d’abord au niveau du commissariat du 1er arrondissement avant qu’il ne soit transmis au Parquet.  Ils sont soupçonnés d’avoir détourné une somme de 20 millions d’ariary en mai dernier. Mais ils ont été également incriminés pour menace de mort. A l’issue de leur audition par le juge d’instruction, tous les suspects en cause, sauf un, ont obtenu une liberté provisoire. Concernant ce dernier, il est placé sous contrôle judiciaire.

 

Publié dans Société

Auparavant utilisés pour dépister la tuberculose. Les appareils « GeneXpert » seront désormais utilisés pour dépister les charges virales du Covid-19. « Il s’agit d’une machine plus performante puisque les résultats des tests PCR faits avec peuvent être disponibles en seulement une heure. Son utilisation facilitera les dépistages, y compris ceux de masse, surtout en cas d’urgence », explique Tiavina Rasolofoarison, technicien de laboratoire auprès du Centre d’infectiologie Charles Mérieux (CICM). D’après cet expert, l’utilisation de cet appareil reste le même que celle des autres machines, c'est-à-dire y mettre les échantillons et obtenir des résultats.

Publié dans Société

Une dégradation pluvieuse attendue. Selon le service météorologique de Madagascar, la fin de  cette  semaine est marquée par une dégradation pluvieuse en particulier sur  la partie Nord et le Nord-est de Madagascar. Ce mauvais temps est associé à un faible système dépressionnaire ramenant des conditions humides et instables. « Selon les dernières simulations, les pluies associées à cette faible circulation commenceraient à arroser le Nord-est de la Grande île à partir de vendredi (ndlr : aujourd’hui). Elles baisseraient en régime en journée de dimanche. Les premières estimations de Météo-France envisagent des cumuls de 200 à 250mm entre vendredi et lundi, voire 300mm localement », avance  le site cycloneoi.

 

Publié dans Société
jeudi, 18 juin 2020

La relance sur les rails

 Tel un patient atteint d'une insuffisance rénale aiguë ayant besoin d'urgence d'une dialyse, l'économie malagasy exsangue comme partout ailleurs dans le monde nécessite qu'on lui injecte du sang nouveau. Ereintée au stade final par les effets dévastateurs du Covid-19, l'économie est admise en soins d'urgence dans la salle de réanimation.

 

Publié dans Editorial

« Nous sommes encore en réunion ». Telle est la réponse fournie par le président d’un groupement du secteur privé, hier, contacté au téléphone. Il n’a en effet pas souhaité émettre de réactions ou d’opinions suite à la rencontre des membres du secteur privé avec le Président de la République et les membres du Gouvernement, concernant le plan multisectoriel d’urgence. Il a préféré réserver son avis. Et il n’est pas le seul. Les présidents des groupements se sont abstenus d’exprimer leurs avis sur ladite réunion. Ils ne s’exprimeront alors qu’aujourd’hui lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion. Avant de réagir, ils ont choisi de se conforter entre eux pour établir les points marquants et autres, autant les négatifs et les positifs concernant cette rencontre avec l’Exécutif.

 

Publié dans Economie

Une croissance inclusive. Le Gouvernement accorde une attention particulière à l’infrastructure. Le projet de loi de Finances rectificative (PLFR) 2020 a d’ailleurs mis l’accent au développement équitable de chaque Région. Dorénavant, aucun District ne sera plus jamais mis de côté dans la mise en place d’infrastructure grâce à la possibilité aux entreprises locales de participer à la construction des ouvrages.

 

Publié dans Economie

David contre Goliath ! Tel pourrait - on qualifier le défi du Président Andry Rajoelina dans la mise en place d'une usine pharmaceutique à Madagascar. Un défi ambitieux mais pas impossible à entendre les déclarations du Chef de l'Etat hier à Ivato. Le numéro Un de l'Exécutif a fait le déplacement à l'aéroport d'Ivato pour constater de visu l'arrivée des matériels destinés à la mise en place de l'usine « PHARMALAGASY ». Au total, une centaine de tonnes de ces matériels sont arrivés par cargo à bord d'un avion spécial. Ainsi, la production de médicaments « made in Madagascar » sera sur les rails d'ici peu.

Publié dans Politique

Au contact. Le Premier ministre Christian Ntsay, a effectué une descente dans le District de Fenoarivo Atsinanana, dans la Région Analanjirofo sur la partie Est de Madagascar hier dans la journée. Le chef du Gouvernement était à la tête d'une délégation qui comptait notamment la ministre de la Population, Irmah Lucien Naharimamy et le ministre de la Santé publique, le Professeur Ahmad Ahmad. L'occasion pour le numéro Un du Gouvernement de constater de visu la situation sur place mais également de s'enquérir des éventuels problèmes rencontrés dans la lutte contre la pandémie.

 

Publié dans Politique
jeudi, 18 juin 2020

LA UNE DU 19 JUIN 2020

Publié dans La Une

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Recherche par date

« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff