A nouveau une effusion de sang à Betongolo, vers 13h hier. Un commerce de gros de boissons gazeuses a été la cible des braqueurs, au nombre de quatre, selon la Police, faisant ainsi un mort. Il s’agit de la propriétaire du magasin. Les agresseurs ont pu prendre la fuite avec une somme d’un million d’ariary et d’un téléphone portable. Il va sans dire qu’ils étaient armés et n’ont pas hésité à tirer sur la victime, en lui visant la tête, mais aussi sur d’autres. Transportée d’urgence dans un centre de soins de la ville, la femme a succombé des suites de ses blessures, et cela, en dépit des efforts des médecins pour la maintenir en vie.

Publié dans Société

Le 20 avril dernier, un remède traditionnel amélioré, composé d'Artemisia et d'autres plantes médicinales endémiques, appelé Covid-Organics et développé par l'Institut malgache de recherches appliquées  (IMRA), a été lancé par le Gouvernement pour prévenir du Covid-19  et traiter les patients infectés par le virus. Le Covid-Organics est-il vraiment efficace ? Telle est la question posée à plusieurs reprises face à la hausse surprenante de nouveaux cas de contamination au coronavirus à Madagascar.

 

Publié dans Société

Une situation préoccupante pour les personnes handicapées. Depuis le début de cette pandémie de coronavirus, la majorité d’entre elles exercent l’auto-emploi ou font des petits commerces. La limitation des horaires ne leur permet pas de rejoindre les marchés, réduisant davantage la possibilité de pouvoir commercialiser leurs produits. Beaucoup d’entre elles tiennent également des petites gargotes, activité qui ne peut plus être menée dans le contexte actuel, les privant de ce fait de leurs seuls moyens de subsistance.

Publié dans Société
vendredi, 05 juin 2020

Déstabilisation en cours

La conspiration en marche. Les actes de déstabilisation s'organisent. Le feu couve et l'incendie menace. Le 11 mai dernier, nous avions déjà fait état d'une conspiration qui se trame dont l'origine vient surtout de l'extérieur. En effet, le 20 avril Rajoelina Andry Nirina, Chef de l'Etat, présenta solennellement le Remède traditionnel amélioré (RTA), le CVO, à base d'Artemisia  mis au point par l'IMRA pour endiguer la pandémie du SARS-COV-2. Il l'a lui-même et son épouse pris en premier et en public la dose nécessaire du CVO suivis des membres du Gouvernement. A partir de cette date (20/04/20), les yeux du monde entier se tournent vers Madagasikara qui pour s'intéresser ou pour féliciter les Malagasy, qui aussi malheureusement pour chercher à « étouffer le bébé », le CVO. Les puissants laboratoires ne vont pas rester les bras croisés. Et pire, la respectable OMS, avant de se raviser, joue leur jeu.

 

Publié dans Editorial

Un exemple à suivre. Chaque année, depuis 2002, l’initiative Equateur - dirigée par le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) - lance le prix « Equateur » pour identifier les solutions locales exceptionnelles pour le climat, les personnes et la planète. A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, célébrée hier, le PNUD a donc annoncé les dix pays lauréats du prix « Equateur ». Ces organisations présentent des solutions innovantes basées sur la nature pour lutter contre la perte de biodiversité et le changement climatique.

Publié dans Economie

Cette crise sanitaire a considérablement nuit aux entreprises existantes à Madagascar. Afin d’évaluer ces répercussions, la Cellule de veille économique et stratégique de l’Organisme Economic Development Board of Madagascar (EDBM) a mené une enquête auprès des entreprises du pays, tout secteur confondu. Cette enquête a ainsi permis de quantifier les impacts de la pandémie de coronavirus sur les activités économiques. A l’issue de cette investigation, l’EDBM déterminera notamment les actions qu’il devra entreprendre, que ce soit en termes d’analyse, de planification ou encore de facilitation afin de soutenir au mieux le secteur privé pendant et après la crise.

Publié dans Economie

Doucement mais sûrement. La crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 n'a pas vraiment influencé l'avancée des travaux relatifs aux différents projets présidentiels. Des projets présidentiels qui s'apparentent aux 13 « Velirano » du Président de la République, Andry Rajoelina avant son accession à la magistrature suprême du pays. A l'instar des ouvrages menés sur la route nationale n°44 reliant Moramanga et Ambatondrazaka qui sont plutôt sur la bonne voie. Une promesse que le Chef de l'Etat avait faite à la population de l'Antsihanaka durant la campagne électorale.

Publié dans Politique

Vyvato Rakotovao est revenu sur le devant de la scène politique récemment suite à sa nomination en tant que gouverneur de la Région Vakinankaratra. Au cours d’un entretien avec l’ancien ministre, il a évoqué plusieurs sujets : sa carrière, le Vakinankaratra ou encore la polémique autour du Rovan’Antananarivo.

 

Publié dans Politique
vendredi, 05 juin 2020

LA UNE DU 06 JUIN 2020

Publié dans La Une

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Recherche par date

« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff