Société

La nuit du 15 avril 2019, des maisons appartenant à des particuliers étaient attaquées par des bandits armés dans le quartier d'Anoronala à Ambilobe. La Police était intervenue et le commissaire de cette ville fut blessé au cours d'une fusillade avec les assaillants. Récemment, la Brigade criminelle a vu le couronnement de son enquête. Deux assaillants ont été interpellés grâce à une embuscade. Actuellement, ils sont déjà envoyés en prison, précisément à la maison de force de Tsiafahy, dans la banlieue sud de la Capitale. La Police a donc pu remonter la piste des deux suspects après la nuit même…
Le terrible accident de camion du Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) et ayant coûté la vie à des militaires durant la récente journée de la fête du travail à Manakara, retient encore les esprits. Récemment, le nombre des victimes est revu à la hausse car l’on dénombre maintenant 6 morts, contre 5 initialement. Par ailleurs, sur les 29 soldats blessés, 9 ont été sévèrement touchés. Ils ont dû être évacués dans des hôpitaux situés dans deux villes du centre du pays.
C'est parti pour la 6e édition de l'émission de téléréalité « Kopi kolé », réalisée par la chaîne Tv plus Madagascar. Le groupe Sodiat est le principal sponsor officiel de cette émission phare, et ce, depuis la 1ère édition. Une fidélité qui a pour objectif de mettre en avant le partenariat entre les entreprises malagasy. En vue de réaliser la première étape du casting, l'équipe du « Kopi kolé » a quitté la Capitale hier, pour rejoindre la ville d'Antsohihy, puis Ambilobe, Antsiranana, Mahajanga, Toamasina, Fénérive Est et Moramanga.
Les éléments du Commissariat ont intercepté des armes vendredi matin dernier à un barrage routier à la sortie de la ville, sur la Nationale 6, à Ambanja. En effet, le contrôle sur un véhicule qui a transporté deux suspects, a permis aux policiers de confisquer les trois armes à feu que les deux hommes avaient sur eux. Il s'agit d'un fusil de fabrication russe ainsi que deux revolvers de fabrication locale. Les deux passeurs d'armes ont envisagé de rejoindre Sambava en voiture.
Installé auprès de 8 aéroports malagasy depuis 2018. Le système « E-visa » permet la délivrance de visas électroniques aux étrangers non-immigrants de passage à Madagascar. Ce moyen de contrôle, conçu et mis en œuvre par la société malagasy « MadaOzi » contribue non seulement à augmenter le nombre de touristes venus visiter le pays, mais il permet également le renforcement de la sécurité et assure la traçabilité des recettes de l’Etat. « Après une mise en régie suite aux conflits internes auprès de l’AMETIS, le ministère de la Sécurité publique, en tant qu’autorité délégante, nous a choisis comme société…
Malgré les emprisonnements et les amendes, des trafiquants ont tenté encore d'exporter clandestinement des tortues endémiques du pays. C'était le cas samedi dernier lorsque la Douane, dans son bureau de Mamory Ivato, a saisi cinq reptiles de « Astrochelys radiata » lors du traitement d'un vol à destination de Bangkok. Les douaniers dont le leitmotiv est le maximum de vigilance, ont détecté une anomalie au passage au scanner. En effet, pour l'exportation, le traitement se fait obligatoirement en circuit rouge, donc 100% passage au scan. D'autant plus que l'Asie est considérée comme étant une destination à risque. Cette fois donc,…
Une journée d’entraide non payée ni indemnisée. La plupart des associations, organismes, institutions, ministères et simples citoyens se sont donné rendez-vous samedi dernier pour la deuxième édition de « Tagnamaro : andron’ny olom-pirenena ». Une occasion pour tout un chacun d’apporter sa contribution dans des actions concrètes, pouvant apporter un changement au niveau de la société. Cette fois-ci, l’on a constaté plus de motivation de la part de toutes les entités participantes. A cela s’ajoute l’abondance des dotations, notamment des équipements et matériels, pour la réalisation des actions communautaires. D’ailleurs, le ministère de la Communication et de la Culture (MCC)…

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff