dimanche, 07 août 2022

LA UNE DU 8 AOUT 2022

Publié dans La Une

Dimanche après-midi, Antsahamanitra et ses alentours ont senti le sol trembler. La secousse s’est produite lors du concert du groupe « Tselatra », notamment à l’occasion du spectacle baptisé « Hahita anao indray » pour marquer le retour d’Erick au pays. Lui et ses camarades de scène se sont donné corps et âme pour leurs fans qui s’étaient déplacés en masse durant le show.

Publié dans Culture

Deux victoires pour les Malagasy.  Les jeunes Ankoay de Madagascar continuent sur leur lancée. Lovasoa Ny Aina Andyerson Andriatsarafara , capitaine de l'équipe nationale malagasy et ses coéquipiers ont battu l'Algérie 55 - 49 au terme d'un match extrêmement serré hier après-midi, au Palais des sports à Mahamasina. 

Publié dans Sport

Une revalorisation s’impose. La sortie du Décret n° 2022-626 du 4 mai 2022 fixant le salaire minimum d’embauche (SME) à 250.000 ariary entraîne la révision à la hausse des prestations perçues au niveau de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS). « Les calculs des prestations s’effectuent sur la base de 250.000 ariary au lieu de 200.000 ariary. En conséquence, la valeur du plafond des salaires soumis à cotisation est fixée à 2.000.000 d’ariary », communique la Caisse.

Publié dans Société

Le conflit se poursuit au sein de l'église Jesosy Mamonjy située à Ankorondrano. Hier, la Préfecture de police a décidé de fermer cette église pour éviter que la situation se dégénère davantage. Cependant, il a fallu l’intervention des Forces de l’ordre pour disperser les fidèles qui n’ont pas voulu quitter les lieux. La décision n’est pas encore définitive mais si la situation ne s’améliore pas, cela mènera vers la fermeture définitive de ce lieu de culte. D’ailleurs, la contestation a déjà commencé dans les autres églises sises dans les autres Régions comme celle de Toamasina.

Publié dans Société
dimanche, 07 août 2022

Bilan mitigé !

L’heure du bilan sonne. Le mandat de cinq ans des membres du Conseil pour le fampihavanana malagasy (CFM) tire à sa fin. Présidé dans un premier temps par le feu Général Charles Rabotoarison, Maka Alphonse prend le relais. La mission essentielle consiste à mettre en œuvre le « processus de réconciliation nationale » de telle manière que les blessures laissées par les crises, notamment à partir de 2002, soient guéries et par la suite instaurer un climat d’apaisement pour asseoir enfin l’unité nationale. Une noble mission à laquelle tout dirigeant politique sérieux et tout concitoyen responsable doivent assumer.

Publié dans Editorial

Lancé au mois de juin de cette année, le programme d’incubation et d’accélération de startup « Mitsiry » s’adresse surtout aux startups à impacts positifs sur la conservation de la biodiversité et sur les communautés locales. Une initiative co-créée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le fonds d’investissement à impacts Miarakap, avec la contribution de plusieurs entreprises partenaires. Dans le cadre du lancement de ce programme, les initiateurs annoncent ainsi que les soumissions de dossiers pour intégrer le programme sont ouvertes jusqu’au 16 août prochain.

Publié dans Economie

La localité d’Antsaha, Fokontany d’Andondona , située à 7km du chef-lieu de la Commune rurale de Kelilalina à Ifanadiana, a été le théâtre d’un quadruple meurtre barbare. Ce drame s’était produit en pleine nuit, vers la fin de la semaine dernière. Quatre personnes ont été assassinées sauvagement dont un homme de 65 ans, prénommé René ainsi que trois enfants âgés respectivement de 6 ans, 8 ans et 9 ans.

Publié dans Politique

Les 17 autres personnes de la deuxième vague et devant se présenter au Parquet du TPI d’Ankazobe, pour répondre de leurs actes sur le massacre des 32 habitants d’Ambolotarakely, le matin du 29 juillet dernier, ont été auditionnées par le juge d’instruction. A l’issue de leur audition, six d’entre elles ont été placées sous mandat de dépôt à la maison centrale d’Ankazobe. Aucun renseignement n’a filtré sur leurs statuts, ni identité. Par ailleurs, 10 autres ont été placées sous contrôle judiciaire et devront être traduites devant le Tribunal de première instance locale le 31 août prochain. Enfin, un autre suspect sera encore à ré-déferrer à Antanifotsy. En cause, il serait un fabricant d’arme à feu locale avec 15 cartouches de calibre 12. 

Publié dans Politique

Fil infos

  • Élection - L’Antoko Hiaraka Isika recadre l’Opposition
  • Gestion des risques et des catastrophes - Un centre national pour gérer les réponses d'urgence
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés d’Ankaboka et de Marovoay - « Nous allons nous entraider »
  • Jean-Claude de l'Estrac - « Madagascar était l'eldorado de l'océan Indien… »
  •  Velirano présidentiel - Le projet « Téléphérique » va bon train !
  • Economie bleue - Maroc apprend de Madagascar
  • Lutte anti-corruption - « Madagascar a fait un bond de 16 places depuis 2019 »
  • Vakinankaratra - Le voyage en immersion pour relancer le tourisme
  • Îles Eparses  - Le SECES écarte toute idée de cogestion 
  • Mobile money - Les systèmes d’arnaque se diversifient

La Une

Recherche par date

« August 2022 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pub droite 1

Editorial

  • De la haute trahison !
    Ketakandriana Rafitoson remet de fait en cause l’appartenance des Iles Eparses dans le giron de la République Malagasy. En effet, la directrice pays de l’ONG Transparency International Initiative Madagakasikara (IT-IM) fustige la cause nationale. Elle défend ouvertement la position de la France selon laquelle ces petites îles font partie intégrante du territoire français. La directrice pays de l’IT – IM, au cours d’une interview accordée au quotidien français « Le Monde », à l’entame de l’année nouvelle 2023, portant sur plusieurs sujets touchant les relations entre les deux pays, Madagasikara et la France, émit un avis pour le moins controversé concernant la revendication des Malagasy en vue de la restitution des îles Eparses au sein du territoire de la République Malagasy. Ketakandriana Rafitoson prend le contre-pied de Madagascar « je m’interroge sur les liens qui nous unit à ces îles. Ce sont des terres inconnues par nous auxquelles nous ne…

A bout portant

AutoDiff