Nos archives web

LA UNE DU 06/07/24

Publié le vendredi, 05 juillet 2024

De nouveau réunis dans le groupe A. Les confrontations entre Madagascar et les Comores vont devenir un classico pour un derby de l’océan Indien.

Groupe A, le plus dense avec Tunisie, Madagascar, Comores, Gambie (groupe A). En examinant le tirage au sort, effectué à Johannesburg (Afrique du Sud) - à entendre le sélectionneur malagasy - on recherchera en vain « un groupe de la mort ».

Quand la barbarie répond la barbarie ! C’est le moins qu’on puisse dire à propos de cet enchaînement de faits particulièrement violents et meurtriers survenus récemment dans le District de Port-Bergé. Hier, par exemple, des habitants déchaînés du Fokontany de Tsingilika, ont immolé deux individus présentés comme des bandits soupçonnés du meurtre inhumain d'une femme, acte survenu sur place, le 17 juin dernier. Les victimes seraient des hommes de main d'un proche de la défunte femme. C'est ce dernier qui aurait payé les deux tueurs pour éliminer la femme.

Les sujets du récent examen du BEPC ont fuité dans la localité de Marovoay. En effet, l'affaire a trait à la cybercriminalité puisque le réseau pointé du doigt a utilisé les réseaux sociaux pour proposer aux candidats les sujets de maths et d'anglais, lesquels ont fait soulever des vagues jusqu'à Mahajanga. Mais l'enquête menée par la Police a permis de démasquer puis finalement d'interpeller les 5 présumés instigateurs de ces fuites. Hier soir, les suspects ont été déférés au Parquet de Mahajanga. Coup de poker : une partie d'entre eux sont des enseignants, une autre est constituée de leurs conjoints respectifs. Sur les 5 individus incriminés, deux sont des femmes.

A Madagascar, la lutte contre la traite des êtres humains prend une nouvelle dimension grâce à une initiative de l'Organisation non gouvernementale « Women Lead Movement Madagascar » (WLM Madagascar). En collaboration avec le Bureau national de lutte contre la traite des humains (BNLTEH), l'organisation a lancé le projet « Elatra », visant à former des journalistes pour qu'ils puissent mieux couvrir et combattre ce phénomène méconnu mais rampant.  Selon Rasamimanana Riambelo Onjaniaina, directrice de WLM Madagascar, « les femmes victimes de violences et de violations des droits humains sont au cœur du projet "Elatra" ». 

Choix tactique et stratégique

Publié le vendredi, 05 juillet 2024

On est en guerre ! L’option à considérer s’avère délicate. La décision est cruciale. Il exige d’un chef de guerre un réflexe alliant le tact et la maîtrise de la stratégie.

La mise en place à l’Assemblée nationale d’une configuration vouée à la cause du régime Orange actée, il va falloir accéder à l’étape suivante à savoir la nomination du Premier ministre, chef du Gouvernement. Une phase délicate et cruciale à laquelle le Chef de l’Etat ne prend pas à la légère. Si le Président de la République est l’homme numéro un de la Nation et de l’Etat, le Premier ministre l’homme-clé du bon fonctionnement de l’administration, de l’Etat.

Une série de mesures pour le secteur énergétique du pays a été approuvée lors d'un Conseil des ministres, tenu au Palais de Iavoloha ce mercredi. A l'ordre du jour, des décisions visant à stimuler les projets d'énergie renouvelable, particulièrement les projets solaires. Lors de cette réunion, ce dernier a accordé son approbation à l'exonération des taxes et droits de douane pour l'importation des équipements nécessaires à l'alimentation des centrales solaires dans le cadre du projet « Parcs solaires ». 

Un projet ambitieux qui s’enchaîne. De retour à Madagascar, l’artiste Niu Raza aura un programme chargé dans les prochains jours. L’auteure-compositrice-interprète, basée à Boston (Etats-Unis), profitera de son passage dans la Grande île pour passer des moments privilégiés avec ses fans ainsi que les passionnés de musique.  

En partenariat avec l’école de musique Iarivo Art & Music Academy, Niu Raza va promouvoir la « cultural concept » et l’accès a une éducation musicale de haut niveau à travers des « workshops ». Un workshop de « music business », suivi d’un workshop de voix, de « song writing » et d’arrangement seront organisés ce mercredi 10 juillet  dans le local de l’établissement, situé dans le bâtiment BOA à Antaninarenina. Pour conclure les ateliers dans une ambiance plus agréable, l’interprète de « Kala jejo » va assurer un show acoustique, ce même mercredi entre 17 et 19h, suivi d’une « jam session » jusqu’à 20h. 

Les élections législatives du 29 mai à Madagascar ont récemment livré leurs résultats. En attendant les chiffres détaillés des élections législatives, qui devront être publiés par la Haute Cour constitutionnelle très prochainement, les résultats provisoires publiés par la CENI indiquent qu'un nombre significatif de candidats, sur les 473 ayant participé, n'a pas réussi à atteindre le seuil requis de 10% des suffrages exprimés pour être éligibles au remboursement de leur contribution électorale, appelée communément caution. 

ACTU-BREVES

Publié le vendredi, 05 juillet 2024

Soutien de la France à Madagascar pour le développement des infrastructures de transport maritime. Lors de la rencontre entre le ministre des Transports et de la Météorologie, Valéry Ramonjavelo, et l’ambassadeur français en charge de l'Indopacifique, Marc Abensour, jeudi dernier, la France a exprimé son engagement à soutenir Madagascar dans le développement de ses infrastructures de transport maritime. Les discussions ont mis en avant les opportunités de collaboration et de partage de compétences, en mettant un accent particulier sur la sécurisation des côtes et des frontières maritimes. Cela souligne l'importance de renforcer la coaopération pour garantir la sécurité régionale. Les infrastructures portuaires des villes stratégiques telles qu’Antsiranana, Toliara, et la Baie de Narinda ont été identifiées comme des axes à forts potentiels pour le développement du transport maritime à Madagascar. Cela ouvre la voie à des opportunités de croissance économique et de renforcement des échanges commerciaux. En outre, le projet HYDROMET a été au cœur des discussions, visant à améliorer les systèmes d’alerte précoce de Madagascar. En dotant la Direction générale de la Météorologie d’équipements et matériels nécessaires, ce projet renforce la capacité du pays à anticiper et répondre aux catastrophes naturelles, contribuant ainsi à la sécurité et la résilience face aux aléas climatiques.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves

La Une

Recherche par date

« July 2024 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pub droite 1

Editorial

  • Secteur combatif
    Le tourisme, le fer de lance pour la relance de l’économie nationale, se trouve en tête de la ligne du front dans la bataille sans merci contre la malédiction, si on peut s’exprimer ainsi, qui semble s’éterniser. En effet, il faut batailler dur si l’on veut briser à jamais le blocage en béton gênant la remontada. En diapason avec le ministère des Transports et de la Météorologie, le département du Tourisme et de l’Artisanat, en tête de peloton, sous l’impulsion de l’inamovible ministre Randriamandranto Joël conduit en tandem avec le ministre Ramonjavelo Manambahoaka Valéry Fitzgerald, le combat. En fait, les ministères du Tourisme et des Transports sont deux départements appelés à unir leur force dans un cadre de stratégie commune afin de coordonner les actions.

A bout portant

AutoDiff