Nos archives web

LA UNE 08 JUILLET 2024

Publié le dimanche, 07 juillet 2024

Elgeco Plus garde son bien en gagnant la Telma Coupe de Madagascar pour la deuxième fois consécutive, cette saison. Ce énième trophée permet à l’Elgeco Plus d’égaliser le record de la Fortior de la côte est sur le nombre de palmarès avec 5 coupes de Madagascar en battant hier le club du CFFA. Ce dernier s'est incliné sur un petit but (1-0) au score à l’Elgeco Plus stadium By- pass. Un but de Jean-Yves, ancien attaquant de Fosa Juniors, à la 16e minute a donné la victoire à son équipe. La formation d’Andoharanofotsy a tenté de recoller au score en livrant une belle bataille, mais Nina, la dernière charnière des Oranges, a enchaîné les parades. Ce gardien des Barea de Madagascar mérite son titre de meilleur gardien de la compétition. Par ailleurs, le trophée d’Elgeco Plus a été orné par les titres individuels que les clubs ont tous gagnés. Le meilleur entraîneur a été coach Dekera, le meilleur joueur Gilles Fenohasina , le meilleur gardien de but Rakotoasimbola, tous d’Elgeco Plus, et le meilleur buteur Jessica, l’attaquant de l’Asa Diana.

Un rebondissement dans l'affaire liée à l'assassinat de Harisoa Zouzier Noelina, cette ancienne employée de la Commune urbaine d'Antsirabe, fait qui remonte le 12 septembre 2023. Grâce à la poursuite sans relâche de leurs enquêtes et surtout des renseignements, les quatre unités de la Gendarmerie de la Capitale en charge de l'enquête dont les brigades et compagnie de Tanà-ville, celle de Talatamaty, d'Ambohidratrimo, enfin par la brigade d'Antsirabe ont finalement réussi à mettre une fin à la cavale de l'un des présumés cerveaux de l'assassinat, en l'occurrence Narindra Arthur Randriamasiarivelo (37 ans). En effet, cet agent de sécurité activement recherché, car en fuite depuis le drame, a été finalement arrêté dans la Capitale, précisément dans le quartier d'Ambanidia, le week-end dernier. C'est le commandant de brigade d'Antsirabe qui fut informé sur le fait que le fugitif se terre quelque part à Ambanidia.

Le ministère de l'Education nationale (MEN) a commencé à publier les résultats de l'examen du BEPC (Brevet d'études du premier cycle) depuis samedi dernier. « Plusieurs Circonscriptions scolaires (CISCO) ont déjà affiché leurs résultats sur le site officiel, tandis que d'autres attendent encore. Antananarivo-ville est actuellement en phase de transcription », selon des informations obtenues hier auprès du MEN. La correction a commencé mardi, avec l'objectif de publier les résultats le plus rapidement possible pour ne pas retarder les élèves dans leur parcours académique, selon toujours notre source ministérielle.

« Jeune et pornographie : Madagascar affronte ses démons ». En référence à la lutte contre la violence basée sur le genre (VBG), Madagascar ne fait pas encore l’objet d'une grande mobilisation d’ampleur contre la traite des êtres humains. Il s’agit pourtant d’un fait banal dans la Grande île, lequel se présente sous plusieurs formes. La pornographie en fait partie. D’après une source digne de foi auprès du service de cybercriminalité de la Police nationale, Madagascar envoie 90.000 vidéos pornographiques sur le marché international, tout cela via l'adresse IP (« Internet Protocol Adress ») attribuée à chaque appareil connecté. Des jeunes malagasy, âgés de 14 à 19 ans, vendent des vidéos impudiques, évaluées de 5 à 10 euros par film court. L’Europe étant le principal destinataire, à en croire notre source.

Fuites

Publié le dimanche, 07 juillet 2024

Où va-t-il le pays ? Plutôt, où veut-on mener voire précipiter notre chère Grande île ? Dans un ravin ? Dans les abîmes ? That is the question !

Il n’y a pratiquement pas de session d’examens officiels où il n’y a pas, ces dernières années, de fuites de sujets ou de tentatives de fraude. Presque tous les ans, concours ou examens  officiels ont été entachés de tricherie.

Des fuites de sujets ont été constatées au centre  d’examen à Marovoay (Boeny) lors de la session du BEPC  de la semaine dernière. Cinq suspects dont deux enseignants figuraient sur la liste des accusés interpellés par la Police. On voulait sciemment porter atteinte à l’avenir de nos jeunes. Déjà le niveau général des élèves, sur le plan national baisse que de telles pratiques délétères viennent  enfoncer le clou. Le crime commis à Marovoay met en évidence l’imprudence involontaire ou carrément voulue au niveau des responsables chargés de sécuriser les sujets. Normalement, il est matériellement impossible d’avoir accès aux sujets d’examen sauf quelques responsables strictement triés au volet. Malheureusement, les fuites de sujets, on en a toujours eu vent même aux examens du Baccalauréat et encore aux sessions à l’université. En fait, depuis un certain temps, c’est une maladie qui gangrène le monde éducatif à Madagasikara.

"Actuellement, Madagascar compte 3759 coopératives enregistrées et légalement reconnues, réunissant 74 379 membres à travers divers secteurs. De plus, 59 sociétés ODOF (One District One Factory) ont été établies dans 53 Districts, témoignant de la vitalité et de l'importance des coopératives dans le tissu économique malagasy" a annoncé Edgard Razafindravahy, ministre de l'Industrie et du Commerce, lors de la Journée internationale des coopératives (JIC), célébrée ce vendredi à Antananarivo. Cette journée a mis en lumière l'importance des coopératives dans l'amélioration des conditions de vie des agriculteurs et de leurs membres. Selon le ministre, "cette célébration symbolise un grand effort et une ambition claire dans la réforme des lois de financement et des lois sur les groupements".

Un concert qui restera gravé dans la mémoire de tous ceux qui ont eu la chance d'y assister. Après 28 années de partage musical et trois ans sans le chanteur Nary, le groupe Zay continue à conquérir les mélomanes malagasy. Le temps d’un samedi soir, au parking extérieur du stade Barea Mahamasina, la magie de ’Zay a encore frappé lors du concert « Samy te ». C’est devant des mélomanes acquis à sa cause que la chanteuse Malala et ses musiciens ont foulé l’estrade à 19h 28 précises. Hystérie, souvenirs et émotions s’emparent sur les lieux lorsque le groupe entonne les premières notes du tube « Hatramin’izao » dont les paroles ont été repris en chœur par le public. D’ailleurs, dans des moments comme celui-ci, ce sont plutôt les spectateurs qui chantent à la place du ou des chanteurs. 

A la veille d'une session spéciale de l'Assemblée nationale, la course à la présidence de la Chambre basse s'annonce passionnante. Parmi les candidats, un nom émerge nettement sur la première ligne sur la grille de départ : celui de Marie Michelle Sahondrarimalala.

Issue des rangs de coalition pour la majorité présidentielle – Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina, qui dispose de la majorité absolue à Tsimbazaza et de laquelle sera sans grand doute issu le nom du ou de la future présidente de cette Chambre, la députée élue à Fianarantsoa a tous les atouts pour franchir la ligne d'arrivée en première position et s'installer au perchoir de Tsimbazaza. 

ACTU-BREVES

Publié le dimanche, 07 juillet 2024

Rencontre de la diaspora malgache au Canada avec le président du Sénat.

Le président du Sénat, Richard Ravalomanana, accompagné de quelques sénateurs, s'est rendu au Canada pour participer à l'Assemblée parlementaire de la francophonie. Lors de ce déplacement, il a saisi l'opportunité de rencontrer les citoyens malgaches résidant dans le pays, mettant en avant l'importance du concept de « Fihavanana » dans les discussions, tant à l'étranger qu'au sein de la communauté malgache. La diaspora malgache au Canada a été représentée par Bary Randresy, président de l'association diaspora malagasy « Mifanohana ». Lors de ces échanges, le président du Sénat Ravalomanana a souligné l'importance du soutien économique apporté par les Malgaches travaillant à l'étranger, soulignant que leur contribution est essentielle au développement du pays. Au cours de la rencontre, la diaspora malgache a exprimé certaines demandes, y compris le désir de pouvoir voter lors de la prochaine élection présidentielle de la République de Madagascar. De plus, la nomination d'un ambassadeur malgache pour représenter les intérêts locaux a également été évoquée. Ces demandes témoignent de l'attachement des membres de la diaspora à leur pays d'origine et de leur volonté de contribuer à son développement. En conclusion de la réunion, le président du Sénat a encouragé la diaspora malgache à suivre de près les informations et les actualités concernant Madagascar. Il a cependant mis en garde contre la diffusion de fausses informations et les rumeurs sur les réseaux de communication, soulignant que ces pratiques de calomnie et de découragement ne bénéficient en rien au peuple malgache.

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES

Recherche par date

« July 2024 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff