Nos archives web

La une du 19 juillet 2024

Publié le jeudi, 18 juillet 2024

A Madagascar, la problématique de l'emploi est une préoccupation majeure de la société et a longtemps été une question complexe pour les jeunes confrontés au chômage. En effet, 500 000 jeunes sont déversés chaque année sur le marché du travail. En dépit de leurs compétences, la plupart de ces jeunes ne satisfont pas les besoins du marché, car ils ne sont pas formés pour s'auto-employer, pour être des entrepreneurs capables de créer d'autres emplois et de générer de la richesse.
Ils deviennent d’office des fardeaux pour le pays. Pourtant, rappelons que 70 % de la population sont des jeunes de moins de 30 ans. Les jeunes entre 10 et 24 ans comptent 5, 7 millions dans le pays, selon les Nations unies. Mais ils deviennent des poids à supporter sur l’épaule pour la société malagasy déjà fragile.

Depuis la nuit du mercredi dernier, le campus d’Ankatso était en ébullition du fait d’un mécontentement d’une partie des étudiants, situation générée par le manque d’eau et d’électricité à l’endroit. Ce mercredi soir-là, l’émeute qui a débordé sur la voie publique a fait un blessé, en la personne d’un manifestant. Le concerné aurait reçu des éclats. Les Forces de défense et de sécurité ont dû disperser les émeutiers à coups de bombes lacrymogènes. Hier matin, les échauffourées se sont poursuivies sur place, sans faire toutefois aucune victime.  Les éléments des Forces ont dû dégager la voie des débris de vieux pneus et autres projectiles laissés par les émeutiers comme des barricades sur la chaussée.  Ce sont des étudiants occupant le bâtiment R+1, pourtant connu comme étant « Manara-penitra » de la cité universitaire, étaient descendus dans la rue pour manifester leur colère. 

Le taux de viols à Madagascar connaît une baisse significative, selon la ministre de la Justice Landy Randriamantenasoa hier. En janvier 2024, 116 cas de viol avaient été portés devant les Tribunaux à travers le pays. Ce chiffre a chuté à 54 en juin 2024. Elle attribue cette réduction à la réforme de la loi sur la castration, mise en place par le Gouvernement, qui a réussi à dissuader les individus de commettre cet acte. Selon elle : "Cette baisse témoigne de l'efficacité des réformes législatives que nous avons entreprises. La nouvelle loi sur le viol a un effet  clair, et nous sommes déterminés à continuer sur cette voie pour protéger nos citoyens,". 

Soulagés. Les 5 jeunes hommes composant l’équipe “Robotiako” pourront finalement s’envoler pour Dakar, au Sénégal, demain. La team représentera Madagascar à la finale du “Pan-African Robotics Competition (PARC) 2024”, du 22 au 27 juillet prochain.Ce sera une opportunité unique de montrer que Madagascar peut accomplir dans le domaine de la technologie, à en croire le mentor de l’équipe. D’ailleurs, “Robotiako” s’est déjà démarquée en étant classée dans le top 9 de la phase initiale, parmi les 64 équipes participantes issues de 23 pays.
Depuis le début de ce mois de juillet, la team Madagascar s’est inquiétée quant à son sort, risquant la disqualification si elle ne participe pas à la finale du PARC 2024.

Secteur combatif

Publié le jeudi, 18 juillet 2024

Le tourisme, le fer de lance pour la relance de l’économie nationale, se trouve en tête de la ligne du front dans la bataille sans merci contre la malédiction, si on peut s’exprimer ainsi, qui semble s’éterniser. En effet, il faut batailler dur si l’on veut briser à jamais le blocage en béton gênant la  remontada.  
En diapason avec le ministère des Transports et de la Météorologie, le département du Tourisme et de l’Artisanat, en tête de peloton, sous l’impulsion de l’inamovible ministre Randriamandranto Joël conduit en tandem avec le ministre Ramonjavelo Manambahoaka Valéry Fitzgerald, le combat. En fait, les ministères du Tourisme et des Transports sont deux départements appelés à unir leur force dans un cadre de stratégie commune afin de coordonner les actions.

Enthousiasmant, le District d'Ambanja a célébré, hier, le lancement officiel de la transformation du cacao en poudre, un événement marquant pour la Région. Grâce au projet  ODOF, initié, Ambanja bénéficie désormais d'une machine capable de broyer une tonne de cacao par heure. Cette initiative s'inscrit dans la vision de promotion: l'industrie comme pilier central du développement de Madagascar, avec un accent particulier sur l'industrialisation des Régions. Le ministère de l'Industrie et du Commerce (MIC), sous la direction du ministre Edgard Razafindravahy, supervise la mise en œuvre et la distribution des machines ODOF à travers l'île. Lors de la cérémonie d'inauguration à Ambohimena- Ambanja, Irène Andriamaneho, Directrice de la promotion de l'entreprise (DPE), a souligné l'importance de ce projet pour l'économie locale. 

Le nouveau Gouvernement malgache est attendu avec impatience et devrait voir le jour d’ici la fin du mois ou, plus vraisemblablement, au début du mois d’août. Cette formation interviendra après le retour du Président de la République de ses déplacements à l’étranger. En effet, le chef de l’Etat doit assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques en France, avant de se rendre en Afrique de l’Ouest pour des visites d’Etat en Guinée-Bissau et en Angola.

A seulement 15 ans, Rajaonarivelo Mamisoa Fiderana, connue sous le nom de Fy, s'illustre en tant qu'influenceuse à succès au sein de la scène malagasy. Son engagement en faveur de la santé des enfants et des jeunes l’a conduit à rejoindre l'UNICEF en qualité de Youth Advocate pour la vaccination. A travers sa page Facebook suivie par plus de 200 000 abonnés, Fy s'attèle à sensibiliser le public sur l'importance cruciale de la vaccination, mettant l'accent sur la lutte contre la poliomyélite, tout en soutenant les initiatives de vaccination de l'UNICEF. Son objectif est de promouvoir la vaccination régulière des enfants, en mettant en avant notamment le concept de « grand rattrapage », une stratégie visant à réduire le nombre d'enfants non vaccinés ou insuffisamment vaccinés. « Les vaccins sauvent des vies ! Et je veux utiliser ma voix pour améliorer la santé des enfants et jeunes surtout dans la promotion de la vaccination et la lutte contre la polio » , indiqua-t-elle. Fy incarne ainsi un exemple inspirant de jeunesse engagée et déterminée à faire une différence dans la santé des enfants et des communautés à Madagascar.

La une du 18 juillet 2024

Publié le mercredi, 17 juillet 2024

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES

Recherche par date

« July 2024 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff