Un coup monté ! C’est ce qu’on peut dire du braquage de l’agence BNI d’Andohan’Ilakaka, la nuit du 12 octobre dernier. A preuve, la directrice d’agence et son adjoint, figurant dans la liste des 11 personnes impliquées dans l’affaire. Ces dernières ont été alors déférées au Parquet, comme nous l’avons évoqué dans l’une de nos précédentes publications. A propos du déferrement du 26 octobre dernier, il n’a pris fin que vers minuit mardi dernier ! Le verdict est tombé, sept suspects, tous des hommes, ont été placés sous mandat de dépôt à Tsiafahy tandis que deux femmes dont la directrice en cause le sont à Antanimora.

 

Publié dans Société

Deux pour cent (2%). Tel est le taux de couverture vaccinale contre la Covid-19 à Madagascar, contre 4% en Afrique. 325 084 personnes ont pu se faire vacciner depuis le mois de mai dernier, dont 197 000 du Covishield, 143 777 de l’Astrazeneca ainsi que 181 307 du Johnson&Johnson. Pourtant, Madagascar a fixé l’objectif de vacciner un million de personnes jusqu’à la fin de cette année.

Publié dans Société

L’éducation des enfants est un grand pilier pour le développement du pays. Par ailleurs, Madagascar compte une population jeune, plus de la moitié de la population. Cependant, les parents sont encore confrontés à des grandes difficultés quant à la scolarisation de leurs progénitures, et particulièrement, ceux vivant dans les milieux ruraux.

Publié dans Société
mercredi, 27 octobre 2021

Un Continent à la dérive

L’Afrique en crise ! Elle s’égare. Le navire « Africa » chavire. Le Continent que les éminents anthropologues et archéologues baptisent de « Berceau de l’Humanité » traverse, ces temps-ci, une passe mouvementée. Les trois dernières années, les bruits de bottes provoquent de terribles secousses et font des ravages partout où ils passent.

 

Publié dans Editorial

Sombre perspective. La nouvelle série de rapports Groundswell Africa, publiée aujourd'hui par la Banque mondiale à la veille de la 26e session de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP 26), annonce que le changement climatique pourrait contraindre 86 millions d'Africains à migrer au sein de leur propre pays d'ici 2050 et peser sur les perspectives de reprise du continent.

Publié dans Economie

Marquer l’histoire. Le ministère de la Communication et de la Culture, mené par Lalatiana Andriatongarivo, laisse son empreinte. La pose de la première pierre de l’Auditorium « Havoria » et du Musée de conservation de l'histoire de l’audiovisuel a eu lieu, hier, dans la cour de l'ORTM Anosy. Andry Rajoelina a honoré de sa présence la cérémonie.

Publié dans Culture

Aucune baisse majeure. Les prix des produits de première nécessité n’ont toujours pas connu la moindre diminution. Pire, plus d’un a observé que le coût de certains produits alimentaires d’usage quotidien a été révisé à la hausse.  C’est le cas du prix du riz qui semble avoir du mal à se stabiliser. Les prix varient d’un quartier à l’autre.

Publié dans Politique

Le Président de la République Andry Rajoelina a adressé, hier, un message de sensibilisation à l’endroit des médias sur l’importance de leur rôle et de leur devoir au sein de la société. Ce fut au cours de la cérémonie de pose de première pierre du projet de construction de l'Auditorium et du Musée du Patrimoine de l'Audiovisuel de Madagascar au local de l'Office de la Radio et de la Télévision publique de Madagascar (ORTM) à Anosy.

Publié dans Politique
mercredi, 27 octobre 2021

LA UNE DU 28 OCTOBRE 2021

Publié dans La Une

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Recherche par date

« October 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff